5 indicateurs concrets pour analyser la concurrence sur les réseaux sociaux

 

↓ Chaque lundi, recevez la newsletter du Community Manager ↓

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
   

Pour évaluer au mieux ses performances sur les réseaux sociaux, il est souvent nécessaire de se positionner par rapport à la concurrence. L’analyse de votre croissance, mise en parallèle avec celles des autres marques de votre secteur, vous aide à vérifier la pertinence de votre ligne éditoriale. Vous visualisez également vos parts de marché social media.

Pour être pertinente, cette analyse doit s’effectuer de manière mensuelle ou trimestrielle. Cela vous permet d’adapter vos publications en temps réel.

Je vous proposerai alors dans ce cadre, des indicateurs concrets qui vous permettront de jauger l’activité de vos concurrents sur des plateformes telles que Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn ou encore Pinterest.

 

1) La taille de la communauté

  • Accessible sur tous les réseaux sociaux

Même si celui-ci est à prendre avec des pincettes (l’achat de like reste possible), l’évolution des fans d’une communauté reste un indicateur à observer. En effet, celui-ci vous aide à visualiser le potentiel de votre communauté, à vérifier que votre croissance est « normale » (ou supérieure !) et à vous positionner face à vos concurrents.

De plus, cette métrique est libre d’accès, puisqu’elle est affichée de manière visible sur chaque réseau social.

À relever tous les mois pour juger de votre propre performance !

 

2) Le ratio abonné/abonnement

  • Accessible sur Twitter, Pinterest et Instagram

Comme le volume de la communauté n’est pas un indicateur fiable à lui tout seul, il devra être mis en exergue par rapport au nombre d’abonnements de la page.

Il arrive que des marques pratiquent le « mass follow », c’est-à-dire qu’elles suivent régulièrement des centaines de profils, ce qui favorise les abonnements retour. Malheureusement, la communauté acquise par ce biais n’est pas forcément qualitative.

Pour calculer cet indice, vous devez repérer le nombre d’abonnés et d’abonnements sur les réseaux sociaux, puis appliquer simplement cette formule :

  • Nombre d’abonnements / nombre d’abonnés

Le ratio doit être le plus petit possible. Idéalement, le résultat obtenu ne doit pas dépasser les 0.50.

Par exemple, si nous étudions le compte Instagram de Clarins, nous voyons qu’il possède 46 900 abonnés et suit seulement 141 profils.

 

ratio

 

Son ratio est donc de :

141/46900 = 0.003

 

3) Le taux d’engagement

  • Accessible sur tous les réseaux sociaux

Le taux d’engagement détermine le pourcentage d’internautes effectuant une action sur les posts partagés.

Si vous souhaitez analyser cet indicateur chez vos concurrents, vous allez devoir vous munir d’une calculatrice et de patience. En effet, à part sur Facebook (que nous verrons après), vous ne pouvez pas trouver cette donnée sur une page dont vous n’êtes pas administrateur.

Vous devrez, sur un laps de temps défini, comptabiliser toutes les interactions obtenues sur les publications. C’est-à-dire les partages, like et commentaires.

Ensuite, il sera nécessaire de diviser ce total par le nombre d’abonnés de la page. Multipliez-le par 100 pour obtenir le taux d’engagement.

Par exemple, prenons la semaine du 21 au 27 novembre. Analysons, sur ce laps de temps, le taux d’engagement du compte Twitter de Clarins.

 

engagement

 

Entre les retweets, les « j’aime » et les réponses, nous sommes à 93 interactions. Le compte a 15100 followers. Son taux d’engagement sur cette semaine s’élève à :

(93/15100)x100 = 0.61%

Si vous souhaitez vous comparer à ce compte, vous devrez effectuer le même calcul pour vos propres tweets, sur la même période.

Pour être encore plus précis, vous pourrez vous servir des données prévues dans les analytics Twitter afin d’avoir le taux réel d’engagement, déterminé par une division entre le nombre d’interactions et le nombre d’affichages d’un tweet.

Concernant Facebook, son outil analytique vous offre une manière plus facile de connaître le taux d’engagement. En effet, lorsque vous êtes dans votre rubrique « Statistiques », il vous suffit d’ajouter des pages à surveiller, tout en bas. Vous obtiendrez alors leurs performances hebdomadaires.

Grâce à la première et la dernière colonne, vous pouvez calculer rapidement le taux d’engagement.

 

engagement2

 

4) La note sur Facebook

  • Accessible uniquement sur Facebook

Seul le réseau social de Mark Zuckerberg propose aux internautes de noter la page et d’y laisser un avis. La note sur 5 est donc un précieux indicateur pour juger la qualité et l’image de vos concurrents.

Vous pourrez donc comparer votre capacité à satisfaire les clients !

 

note

 

5) Le nombre de personnes qui en parlent

  • Accessible uniquement sur Facebook

Facebook définit la notion de « Personnes qui en parlent » par le nombre d’internautes uniques qui affichent votre page auprès de leurs amis. Cela comprend aussi bien le fait d’aimer votre page, que les interactions sur vos publications, les tags dans un statut ou les check-ins dans votre lieu.

Actualisé chaque jour, cet indicateur vous permet d’analyser l’intérêt suscité par la marque auprès de sa communauté.

Pour trouver cette métrique, il vous suffit de cliquer sur le nombre de j’aime sur une page Facebook :

 

parlent

 

Le nombre de « Personnes qui en parlent » apparaît alors en premier.

 

parlent2

 

Si vous cherchez un outil pour faciliter votre benchmark concurrentiel, testez la solution « Make Me Stats » afin d’avoir la possibilité de créer des comparatifs automatisés et assez complets.

Voici ci-dessous un exemple d’analyse d’activité social-média pour des entreprises exerçant dans le secteur du conseil généré avec l’outil :

 

make-me-stats

Pour aller plus loin :

Les formations Community Manager

↓ Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager ↓

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager


2017-05-16T13:57:59+00:00