Comment adapter son usage des hashtags selon le réseau social ?

Utiliser les hashtags appropriés sur chaque réseau social est essentiel. En effet, grâce à ces symboles, les utilisateurs peuvent découvrir de nouveaux contenus en rapport avec les thématiques qui les intéressent.

En tant que marque, vous pouvez donc augmenter votre visibilité auprès d’une cible qualifiée, ainsi que votre taux d’engagement. À l’inverse, en utilisant mal les hashtags, vos posts risquent de faire un flop.

Alors, comment bien utiliser les hashtags sur Twitter, Instagram, Facebook ou Pinterest ? Réponse dans cet article !

 

L’impact de la mauvaise utilisation d’hashtags sur le taux d’engagement

Lorsqu’ils sont utilisés de manière inopportune, les hashtags peuvent avoir un impact négatif sur le taux d’engagement. L’agence TrackMaven souligne que les tweets comprenant plus de deux hashtags entraînent une baisse significative du taux d’engagement.

 

graph1_TWITTER

 

Il en est de même sur Facebook. En effet, l’insertion d’un seul hashtag dans un post permet de générer environ 1 800 interactions. Par contre, en ajoutant 7 hashtags à une publication, le nombre d’interactions se situe aux alentours de 100.

 

graph2_FB

 

Sur Instagram, la tendance est inverse aux autres réseaux sociaux : plus le nombre d’hashtags est élevé, plus l’engagement augmente… à condition de vous arrêter à 9.

 

graph3_INSTA

 

Chaque réseau social ayant ses propres règles quant à l’utilisation de ce symbole, il est donc essentiel de connaître ces dernières.

 

Les hahstags sur Twitter

Sur Twitter, les hashtags permettent de veiller sur un sujet, de suivre un événement et de découvrir des conversations auxquelles participer. En tant que marque, vous pouvez vous positionner auprès d’une cible qualifiée, mais aussi trouver des prospects et des influenceurs.

3 astuces pour trouver ou suivre des hashtags sur Twitter :

  1. Utilisez la barre de recherche
  2. Cliquez sur un hashtag dans un message
  3. Consultez le bloc « Tendances pour vous » à gauche de la page d’accueil (sur desktop)

St Môret privilégie l’utilisation d’un seul hashtag dans son post, en début de tweet, pour mettre en avant l’information clé. Ici, en choisissant le hashtag #hypertension, la marque espère être présente auprès d’utilisateurs qui veillent sur ce mot et qui recherchent ce qu’ils peuvent consommer au quotidien.

 

 

St Moret

 

Les hashtags sur Instagram

Sur Instagram, les hashtags sont utilisés pour apparaître dans la veille des internautes à la recherche de contenus spécifiques.

Une étude réalisée par Simply Measured révèle que les publications contenant au moins un hashtag obtiennent un taux d’engagement de 12,6 % plus élevé que celles qui n’en ont pas.

Cependant, le mieux reste de faire des tests pour connaître le nombre de hashtags qui suscite le plus d’engagement de la part de votre public. Analysez aussi ceux qui génèrent le plus d’engagement, à l’aide d’outils comme Keyhole, Hashtracking ou Tagboard.

Pensez aussi aux hashtags géo-localisés, si votre entreprise est locale.

Par exemple, le centre commercial La Part-Dieu, situé à Lyon, préfère utiliser deux hashtags pertinents : la #partdieu pour le branding, et #onlylyon pour la localisation.

 

La Part Dieu

 

Quant à Nuoo Box, la marque mise sur 7 hashtags, en rapport avec sa marque, le produit présenté et la communauté à cibler, pour accroître sa visibilité sur Instagram.

 

nuoo

 

Les hashtags sur Facebook

Contrairement à Twitter ou Instagram où la plupart des profils d’utilisateurs sont publics, ceux sur Facebook sont privés. Les hashtags utilisés par les abonnés dans leurs messages ne sont donc pas accessibles.

Par contre, les pages d’entreprise sont visibles de tous et peuvent apparaître dans les recherches. Si vous ne pouvez pas trouver de potentiels clients sur Facebook, eux peuvent vous trouver !

Cependant, limitez-vous à 1 ou 2 hashtags par post. Pour obtenir un taux d’engagement élevé, optez pour des hashtags comprenant plus de 10 caractères.

 

graph4_FB2

 

Ces mots-clés peuvent mettre en avant un thème, un rendez-vous éditorial, un concours ou un événement.

Par exemple, lors des fêtes de fin d’année, la plateforme de covoiturage Blablacar offre des cadeaux aux utilisateurs du service et rassemble, sous le hashtag #NoëlEnCovoit, toutes les publications liées.

 

Blablacar

 

Les hashtags sur Pinterest

D’après Alexa, Pinterest est le 66ème site le plus consulté au monde (note : au moment de cliquer sur le lien, la position peut avoir quelque peu changé). Ce qui est assez incroyable. En moyenne, les utilisateurs passent 3 minutes sur le site… Mais qu’y font-ils ? Bien souvent, ils effectuent des recherches, comme ils le feraient sur Google. La plupart du temps, c’est pour trouver un produit ou un tutoriel.

C’est là que les hashtags entrent en jeu ! Pour que vos pins soient visibles par une audience qualifiée, ajoutez des mots-clés à la description de votre contenu.

Par exemple, l’enseigne Vert Baudet publie une assiette de brownies pour la fête des Pères. Elle utilise trois tags qui résument la publication : #moelleux, #chocolat, #papa. L’objectif ? Viser les mamans (cœur de cible de la marque) à la recherche de recette au chocolat pour la fête des Pères ou toute autre occasion.

 

VertBaudet

Pour aller plus loin :

Formateur & consultant social-média, je suis l’auteur de la « Boîte à outils du Community Manager » aux Editions Dunod. J’ai formé plusieurs milliers de collaborateurs à l’usage professionnel des réseaux sociaux depuis 2011.

Rejoignez moi sur Twitter et Instagram.

Formation en ligne : 20 outils gratuits pour gagner plus d'abonnés Instagram


Formation en ligne : réaliser un audit publicitaire Facebook

2018-06-03T14:39:18+00:00septembre 13th, 2017|Autres Reseaux Sociaux, Conseils pour le Community Manager, Le Blog|