4 conseils pour vous constituer une base de données grâce aux réseaux sociaux

Vous vous demandez s’il est possible d’avoir un réel retour sur investissement sur les médias sociaux ?

La constitution de votre base de données est l’une des métriques que vous pouvez quantifier précisément.

Découvrez à travers cet article les techniques à utiliser pour vous constituer une base de données grâce aux réseaux sociaux.

 

1) Proposez l’inscription à votre newsletter

Que vous ayez ou non un blog, vous avez la possibilité de garder le contact avec vos clients et prospects via l’inscription à une newsletter.

Pour cela, utilisez un logiciel vous permettant de générer un formulaire d’inscription à ajouter sur votre site :

 

NL Liddl

 

En le remplissant, l’internaute accepte que vous l’ajoutiez à votre base de données et vous donne l’autorisation de lui envoyer des e-mails.

C’est ce que l’on appelle l’opt-in : celui-ci est obligatoire d’un point de vue légal si vous souhaitez envoyer des e-mails à des particuliers.

Cela vous évitera d’être considéré comme « spam » lorsque vous allez envoyer vos newsletters.

 

Misez sur un contenu intéressant et attractif

Si installer un formulaire d’inscription est simple, donner envie aux internautes de s’inscrire est moins évident.

Il faut soit :

  • qu’ils soient intéressés par votre entreprise, ses produits et services au point de vouloir être informés régulièrement
  • que vous leur donniez une bonne raison de s’inscrire

Plusieurs options s’offrent à vous pour susciter l’intérêt de vos publics et les amener à vous laisser leurs données :

 

A) Le déploiement d’un blog à valeur ajoutée

Conseils, exclusivités, humour…

A vous de trouver un angle intéressant pour le lecteur.

N’oubliez pas que vous ne souhaitez pas uniquement récolter le plus de données possible : vous voulez obtenir des contacts qualifiés, c’est-à-dire susceptibles d’être intéressés par vos offres.

Une fois votre blog déployé, l’internaute connaît la valeur ajoutée de vos contenus et sait à quoi s’attendre lorsqu’il s’inscrit à la newsletter.

Mais vous pouvez aller plus loin encore en lui proposant des contenus inédits suite à son inscription, comme le fait ici le coach sportif David Costa :

 

image3

 

Ou de façon plus originale pour My Little Paris :

 

image5

 

2) La mise à disposition d’un contenu gratuit à télécharger

Les contenus proposés peuvent être divers et variés.

Cependant, le plus répandu sur internet en raison de son format est l’e-book.

Il s’agit d’un livre au format PDF abordant des sujets attractifs pour votre cible, qui aura une raison de vous donner ses informations personnelles en échange de ce contenu.

 

image4

 

Ce contenu peut même être proposé directement sur Facebook via une application :

 

image10

 

3) Organisez un webinar gratuit

Un webinar est une conférence en ligne en temps réel, à laquelle des internautes peuvent s’inscrire et participer.

Les webinars peuvent permettre aux participants de réagir et de poser des questions.

S’ils sont beaucoup utilisés dans le domaine de la formation, ils sont aussi pertinents dans bien des secteurs (surtout en B to B), à condition d’être le fruit d’une réflexion stratégique en amont.

Demandez-vous :

  • Quels sont les sujets qui préoccupent vos clients/prospects ?
  • Quels sont les sujets sur lesquels vous pouvez proposer du contenu de manière synthétique, pour peut-être ensuite proposer une formation plus aboutie à faire payer ?

Certains sites internet vous proposent de profiter de leur base de données pour trouver des personnes intéressées par votre webinar.

Si celui-ci est bien en rapport avec votre activité (par exemple, pour un juriste : Comment vous assurer que votre site internet répond bien à tous les enjeux juridiques ?), vous avez alors toutes les chances de vous faire connaître auprès de nouveaux clients potentiels.

Sans passer par l’un de ces sites spécialisés, vous pouvez utiliser Google Hangouts pour créer votre webinar et les réseaux sociaux (création d’évènement), votre blog et un e-mailing pour le promouvoir.

A la fin du webinar, proposez aux participants de s’inscrire à votre base de données pour recevoir d’autres contenus à valeur ajoutée…

Vous avez gagné leur confiance et créé un contact de proximité propice à de nouvelles collaborations.

Si votre contenu s’est avéré intéressant, il y a de fortes chances pour qu’ils aient envie de garder le contact.

Voici justement un webinaire sur le sujet :

 

image11

 

 

4) Lancez un jeu concours

Les jeux concours peuvent être lancés pour répondre à plusieurs objectifs (consultez notre précédent article à ce sujet) dont l’augmentation de la base de données.

Bien que vous ne puissiez pas forcer les internautes à s’inscrire à votre newsletter, les jeux concours organisés sur les réseaux sociaux vous permettent de récolter des données, à utiliser par la suite dans votre stratégie d’e-mailing ou dans le cadre d’envois promotionnels si les cases vous y autorisant ont été cochées par l’internaute.

Dans cette optique, réfléchissez bien au préalable à toutes les données que vous voulez demander dans le formulaire d’inscription et rendre obligatoires ou non.

N’en demandez pas trop non plus, vous risqueriez de décourager les participants.

Pensez enfin à bien respecter les dispositions légales concernant l’utilisation des données et leur rectification.

 

image7

 

5) Provoquez la viralité

N’hésitez pas à utiliser les réseaux sociaux pour maximiser vos retours grâce à la viralité :

  • Proposez le partage de votre e-book : vous avez la possibilité d’introduire un lien permettant au lecteur de twitter en cliquant directement sur le document pour le partager. Insérez bien dans votre e-book un lien vers votre blog et vers l’inscription à la newsletter pour les internautes l’ayant obtenu sans s’être inscrits au préalable. Pensez également à ajouter des boutons de partage sur les réseaux sociaux au niveau de votre formulaire de demande d’e-book.
  • Communiquez autour de votre e-book : parlez-en sur votre blog, dans une newsletter, proposez-le via un QR code sur vos cartes de visite… Les moyens sont divers et variés, à vous de faire le nécessaire pour qu’un maximum de personnes soient informées.
  • Augmentez la portée de vos jeux concours : incitez les internautes à inviter leurs amis à participer au jeu concours pour avoir plus de chances de gagner ou bien mettez en place un système de « gaming » permettant aux joueurs d’inciter leurs amis à se mesurer à eux.

 

image6

 

Pour finir, dans certains cas et notamment sur Facebook, une campagne de publicité vous aidera à décupler vos retours.

Pour aller plus loin :

Formateur & consultant social-média, je suis l’auteur de la « Boîte à outils du Community Manager » aux Editions Dunod. J’ai formé plusieurs milliers de collaborateurs à l’usage professionnel des réseaux sociaux depuis 2011.

Rejoignez moi sur Twitter et Instagram.

2017-10-19T17:24:23+02:00janvier 9th, 2015|Autres Reseaux Sociaux, Conseils pour le Community Manager, Le Blog|

Formation en ligne : 20 outils gratuits pour gagner plus d'abonnés Instagram


Formation en ligne : réaliser un audit publicitaire Facebook