Les 7 clés d’un jeu concours réussi sur les médias sociaux

Les jeux concours sont nombreux sur les médias sociaux car les marques souhaitent profiter de leur viralité.

Cependant, leur intérêt est-il vraiment avéré ?

Existe t-il certains écueils à éviter et à l’inverse un moyen de maximiser le retour sur investissement ?

C’est ce que nous vous proposons de découvrir à travers 7 conseils pour réussir votre jeu concours sur les médias sociaux.

 

 1) Avoir un objectif précis

La première question à vous poser est la raison du lancement de votre jeu concours.

Loin d’être organisé uniquement pour pallier à une difficulté à produire du contenu, le jeu concours doit s’inscrire dans votre stratégie social media.

Il peut notamment vous permettre de :

  • faire connaître votre entreprise
  • faire connaître un nouveau produit/service
  • booster les ventes
  • récupérer une base de données (pouvant être utilisée dans votre stratégie de communication et votre stratégie commerciale par la suite)
  • remercier, fidéliser

La date, le type de jeu concours choisi, le thème retenu et le cadeau associé découleront de l’objectif que vous vous êtes fixé.

 

2) Choisir la date optimale

Votre jeu concours s’inscrit dans une stratégie globale liée au calendrier de votre entreprise.

Il peut être lié à :

  • un événement annuel récurrent (exemple : la fête des mères)
  • un événement ponctuel (exemple : les 20 ans de votre entreprise)
  • une période très concurrentielle (exemple : Noël pour le secteur jouets)
  • une période creuse (exemple : janvier pour le secteur jouets)
  • le lancement d’un de vos produits
  • la période durant laquelle vos clients recherchent des prestataires

Évitez de manière générale les périodes durant lesquelles vos communautés sont absentes des réseaux sociaux.

 

3) Sélectionner le média et le type de jeu qui conviennent

Le média qui convient est celui sur lequel vous et les personnes que vous voulez cibler se trouvent.

Les premiers participants à votre jeu concours seront les membres de votre communauté existante.

Mais c’est aussi un média sur lequel vous avez légalement le droit d’organiser un jeu concours et qui vous permet d’utiliser des outils performants pour l’organiser et le gérer.

Vous pouvez passer par des entreprises vous permettant de l’organiser seul (Socialshaker, AgoraPulse, RMcontest, Kontest, Likeabird…) ou bien par un développeur ou une société de développement pour du sur-mesure.

Le tableau ci-dessous récapitule les grandes typologies de jeux concours et leurs particularités :

 

Jeu-concoursDescriptionEngagementMédias
Tirage au sortC’est le plus basique des types de jeux concours, il suffit de s’y inscrire pour y participer et de laisser la chance décider.
Sur Twitter les conditions sont plus engageantes que sur Facebook : elles impliquent l’utilisation publique d’un hashtag, un retweet et parfois de suivre le compte de la marque.
+Facebook
Twitter
Instagram
Pinterest
Blog
Quizz ou jeu dans une application suivi d’un tirage au sortPlus engageant que le premier, il vous permet de mettre une condition à l’inscription.
Avec le quizz, vous ciblez des internautes connaissant vraiment votre marque ou incitez les internautes à aller chercher une réponse sur votre site internet.
Avec le jeu, vous suscitez l’envie de participer.
++Facebook
Blog
Instant gagnantIl vous permet de définir plusieurs périodes durant lesquelles les internautes peuvent gagner s’ils sont les premiers à jouer. Sur Facebook, il vous permet de créer une récurrence de visites sur votre page que vous pourrez exploiter pour mettre en avant vos produits, services, promotions...+++Facebook
Twitter
CalendrierC’est un instant gagnant, sous forme de calendrier avec une case à découvrir chaque jour. Vous pouvez l’utiliser lorsque votre concours est lié à une date particulière, pour renforcer l’attente.+++Facebook
Concours User Generated ContentQu’il s’agisse de créer un texte, d’envoyer une photo, un dessin, une vidéo ou autre, l’internaute produit du contenu. Ce type de jeu concours nécessite l’existence d’une communauté déjà engagée et à l’avantage d’être très viral, surtout lorsque le contenu à produire est visuel.++++Facebook
Twitter
Instagram
Pinterest
Blog
Concours liés à une activité d’extérieurLes jeux de piste forcent l’internaute à quitter son “chez lui” pour aller se déplacer en ville et récolter des réponses semées par la marque. Il demande un investissement en temps et une grande volonté.++++Facebook
Pinterest

 

 

Les cas particuliers à connaître

 

Google-Plus-Logo

 

Google + : le réseau social de Google interdit fermement l’organisation de jeux concours sur ses pages entreprise, tout comme les promotions.

En revanche, rien ne vous interdit de l’utiliser pour promouvoir un jeu concours qui est hébergé ailleurs.

 

Pinterest_logo 

 

Pinterest : de par sa particularité liée à l’image et à son système de tableaux et d’épingles, Pinterest est particulièrement propice à l’originalité.

Attention cependant à la réglementation qui s’est endurcie, mais que certaines marques ne respectent pas encore :

 

image1

 

Blog : l’organisation d’un jeu concours en partenariat avec un blog vous permet de toucher sa propre communauté en plus de la vôtre, de gagner en visibilité et viralité.

Attention, même si le blogueur organise lui-même le jeu concours et gère le tirage au sort, protégez-vous avec un dépôt de règlement chez huissier expliquant clairement le partenariat et le règlement.

Exemple : concours Coca-Cola “Ma pause entre copines” en partenariat avec My Little Paris, Aufeminin.com et Mademoiselle.com jusqu’au 30 novembre 2014 :

 

image4

 

4) Identifier les intérêts de sa communauté

Certains internautes “traquent” les jeux concours sur les réseaux sociaux pour participer à un maximum d’entre eux. Cette pratique peut vous amener beaucoup de participants, mais peu qualifiés.

Or ce que vous souhaitez, c’est toucher votre coeur de cible…

Pour éviter ce type de comportement, proposez un gain :

  • proche de votre entreprise
  • représentatif des intérêts de votre communauté

 

Ne pensez pas uniquement au gain matériel : un événement inédit, une expérience, une rencontre avec une personnalité de l’entreprise, une visite de l’entreprise… peuvent aussi intéresser les internautes et ont l’avantage de créer des souvenirs forts.

Vous pouvez aussi miser sur l’exclusivité d’un cadeau : une version dédicacée, personnalisée, customisée d’un produit.

Exemple : bien que ce jeu concours ne respecte pas les règles imposées par Facebook, il cible parfaitement les intérêts de sa communauté constituée de blogueuses :

 

 

image7

 

 


Retenez que les concours demandant le plus d’engagement doivent proposer un gain dont la valeur ajoutée est perçue comme suffisamment importante par la communauté pour déclencher la participation.

 

5) Respecter la loi pour éviter les sanctions

En France, tout jeu concours organisé par une entreprise doit faire l’objet d’un dépôt du règlement chez huissier de justice.

Les petits jeux organisés sur n’importe quel réseau social ne font pas exception (jeux Facebook organisés sur la Timeline par exemple).

En cas de conflit, le dépôt du règlement vous permet de vous protéger.

Vous êtes par ailleurs soumis à la réglementation de chacun des réseaux sociaux sous peine de sanction.

Tout pouvant changer très vite, nous vous conseillons de bien vérifier les consignes données par le réseau social avant de vous lancer.

Vous trouverez ci-dessous un extrait de règlement pour un jeu-concours Facebook :

 

Reglement Facebook

 

6) Communiquer autour du jeu concours

Avant : vous obtiendrez un maximum de participants à votre jeu concours en communiquant dessus d’une part sur les réseaux sociaux mais d’autre part en-dehors.

Appuyez-vous sur votre base de données avec un e-mailing, réalisez des visuels créant l’attente sur les réseaux sociaux, parlez-en en magasin, travaillez avec les influenceurs…

 

Pendant : vous allez avoir besoin d’une personne dédiée au Community Management pour gérer la communication autour du jeu concours, mais également toutes les réactions qu’il suscitera. Les participants peuvent commenter, remercier, poser des questions, soulever des bugs…

Il vous faudra réagir au plus vite.

En plus de la communication classique abordée précédemment, l’utilisation du parrainage peut vous permettre de décupler la viralité de votre jeu concours.

De même pour les systèmes de vote qui incitent les internautes à partager les contenus qu’ils produisent pour augmenter leurs chances de gagner.

Pensez enfin qu’il vous sera peut-être nécessaire de développer un site internet en-dehors du réseau social pour plus de visibilité ou pour créer une expérience complète.

 

Exemple : le jeu concours “Ma pause entre copines” fait partie d’une opération de communication plus large, à retrouver sur le site : www.11h30lapausequipetille.com

 

image5


Après : Il va falloir remercier les participants et contacter les gagnants.

Pensez à poursuivre l’expérience en demandant par exemple aux gagnants de vous envoyer des photos avec leurs gains que vous partagerez ensuite.

 

7) Mesurer et analyser les résultats

Mesurez vos résultats en les rapportant à vos objectifs.

De manière chiffrée, vous pouvez mesurer :

  • le nombre de participants
  • le nombre de fans, followers… gagnés
  • le nombre d’inscrits à votre newsletter
  • le nombre de personnes qui sont devenues fans pour le jeu concours et se sont ensuite désengagées
  • l’engagement autour du jeu concours
  • l’augmentation de la visibilité de vos pages et de vos publications durant le jeu concours
  • le trafic apporté par le jeu concours sur votre site internet

Si vos résultats ne sont pas à la hauteur de vos espérances, analysez-en les raisons pour vous adapter lors de votre prochain jeu concours.

 

Conclusion

Un jeu concours sur les médias sociaux peut vous aider à atteindre certains de vos objectifs bien identifiés, par les mécanismes qu’il déclenche (engagement, viralité…).

Pour être efficace, il doit s’inscrire dans une logique globale pensée bien en amont.

Ne l’organisez pas sur un coup de tête ; prenez le temps de réfléchir à chacun de ces points avant de vous lancer, d’autant plus que le dépôt du règlement, le déploiement, la gestion au quotidien, et l’analyse prennent du temps et ont un coût.

Pour aller plus loin :

Formateur & consultant social-média, je suis l’auteur de la « Boîte à outils du Community Manager » aux Editions Dunod. J’ai formé plusieurs milliers de collaborateurs à l’usage professionnel des réseaux sociaux depuis 2011.

Rejoignez moi sur Twitter et Instagram.

Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

 
S'inscrire à la newsletter
 
 

Formation en ligne : 20 outils gratuits pour gagner plus d'abonnés Instagram


Formation en ligne : réaliser un audit publicitaire Facebook

Formez vous au Community Management ↓

2018-08-14T17:09:50+00:00