Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

Vous avez décidé de développer votre présence et votre visibilité sur les réseaux sociaux, très bien.

Mais comment allez-vous en informer vos publics cibles ?

Au-delà de la simple information, comment allez-vous les amener à vous suivre ?

C’est ce à quoi nous nous proposons de répondre à travers cet article.

 

A) Salariés = premiers informés

Les salariés sont les premiers vecteurs de l’image de votre entreprise vers l’extérieur.

Ils doivent impérativement être informés du projet social-media et ce avant qu’il ne soit déployé.

Vos moyens de communication interne vous permettront de les tenir au courant, ainsi qu’un soutien des différents managers de l’entreprise.

Il sera sûrement nécessaire d’informer, mais également d’éduquer et de poser certaines règles.

Cette phase d’information vous permettra aussi d’identifier les salariés pouvant devenir vos ambassadeurs sur la toile.

Pour en savoir plus, consultez notre article « Comment impliquer vos salariés dans votre stratégie social media ? » :

 

image3

 

Par ailleurs, pensez à mettre en place des signatures d’e-mail mentionnant votre présence sur les réseaux sociaux.

Au-delà du simple logo Facebook, Twitter ou autres, vous pouvez ajouter une courte incitation à vous suivre, en expliquant ce que vous proposez sur ces réseaux.

Vous avez aussi la possibilité d’utiliser vos cartes de visite pour communiquer, avec un verso dédié aux réseaux sociaux.

Si ce n’est pas possible, mettez au moins en évidence les logos des réseaux sur lesquels vous êtes présent.

 

B) Utilisez vos moyens de communication en ligne

Quel que soit le moyen de communication utilisé en ligne, un simple message du type « Nous sommes désormais sur Facebook, suivez-nous ! » ne suffira dans la plupart des cas pas à déclencher l’action.

Il vous faut expliquer l’intérêt qu’ont les internautes à vous suivre.

Cela sous-entend bien sûr que cet intérêt, cette valeur ajoutée, soit au centre de votre stratégie social media.

Vous pouvez aussi décupler la valeur ajoutée perçue en créant un événement pour accompagner votre lancement sur les réseaux sociaux, via :

  • un jeu concours
  • un casting en ligne pour votre future campagne publicitaire
  • un partenariat avec des blogueurs/blogueuses
  • un concours dédié aux blogueurs/blogueuses
  • un bon de réduction accordé à ceux qui vous suivent durant le premier mois
  • Etc…

 

1) Votre site internet

Vous avez bien sûr la possibilité d’intégrer différents outils sur votre site internet pour permettre à vos visiteurs de s’abonner à vos réseaux sociaux sans avoir à quitter votre site.

Cependant, ne perdez pas de vue vos objectifs : si vous avez un site e-commerce, ne positionnez pas votre fan-box en haut de page et ne lui donnez pas une place trop importante.

Votre objectif est que les visiteurs restent sur votre site et achètent, pas qu’ils quittent votre site pour aller sur Facebook.

Préférez dans ce cas des boutons de réseaux sociaux plus discrets et une incitation à vous suivre sur les pages de remerciement après commande.

De même, utilisez les « fenêtres pop-up » avec modération : préférez leur utilisation sur un blog, propice à l’échange et à la fidélisation, plutôt que sur un site internet d’entreprise.

Veillez à bien les paramétrer pour éviter d’ennuyer l’internaute à chaque passage sur votre blog.

Exemple : le site de recherche de co-location Weroom met peu ses réseaux sociaux en avant sur son site internet, sur lequel les boutons se situent en bas de site, tandis qu’une fanbox est bien visible en colonne de droite sur son blog, renforcée par une fenêtre pop-up proposant de devenir fan.

 

image4

image5

 

2) L’e-mail n’est pas mort

Il reste même un excellent moyen de communication.

Il est surtout adapté pour la communication d’urgence :

  • Plus que 5 jours pour profiter d’avantages exclusifs sur Twitter
  • Une place de spectacle à gagner à l’occasion de notre lancement sur Facebook
  • Etc…

Pour augmenter vos retours, pensez à  soigner votre objet et à utiliser des boutons d’appel à l’action.

D’une manière générale, intégrez les boutons et liens vers vos réseaux sociaux dans vos newsletters.

 

Alloresto

 

3) Quid de la publicité sur les réseaux sociaux ?

Une campagne de publicité vous permet de toucher des publics ciblés précisément. Ceux-ci étant déjà sur les réseaux sociaux, vous n’avez qu’à les convaincre de vous suivre ou d’agir.

Sur Facebook, la fonctionnalité « Audiences » vous donne la possibilité de toucher les personnes présentes dans votre base de données, comme les inscrits à votre newsletter par exemple.

Cette fonctionnalité est particulièrement intéressante car vos premiers fans sont en général vos clients fidèles ou satisfaits. Ils doivent donc être les premiers informés (après l’interne bien sûr).

Les « Audiences » vous permettent aussi de cibler les visiteurs de votre site internet se rendant ensuite sur Facebook.

 

image1

 

C) Connectez le virtuel à la réalité

Vos clients ne sont pas virtuels et la finalité de votre stratégie social-media doit être connectée à la réalité.

Voici quelques idées pour intégrer vos réseaux sociaux dans votre stratégie de communication globale :

– glissez un rappel de votre présence sur les médias sociaux dans votre packaging : que vous soyez un e-commerce ou une boutique, une carte de remerciement peut être l’occasion de fidéliser et d’amener vos clients à vous suivre. Vous pouvez par exemple en profiter pour leur demander de poster une photo de leur article reçu avec un hashtag spécifique, en offrant une récompense par tirage au sort.

– demandez aux personnes travaillant en caisse d’en parler : vous pouvez créer un prospectus à distribuer en caisse et à appuyer avec une phrase explicative simple et incitative. Attention cependant aux réticences des salariés…

– organisez un concours photo en magasin soumis aux votes des internautes via les réseaux sociaux : ce sera l’occasion d’amener vos clients à se rendre sur vos réseaux et à participer activement pour récupérer le plus de votes possible.

– créez une mécanique nécessitant de se rendre sur les réseaux sociaux pour récupérer un élément promis en magasin : récupérer un souvenir (photo, vidéo…), une information (ai-je gagné ou pas ?)…

– créez une vitrine spéciale « Vote de nos abonnés » pour mettre en avant le produit (exemple : une tenue) le plus apprécié par les internautes.

Exemple : pour son lancement sur Facebook, la marque de vêtements Jules a organisé un jeu concours dans un premier temps digital via une application Facebook.

Le jeu concours a ensuite été décliné dans 10 boutiques physiques.

Il s’agissait d’un concours photo avec le photomaton baptisé « Ultra love » : la marque a décidé d’attendre la Saint-Valentin pour donner plus de poids à son opération.

 

image2

 

Les exemples sont nombreux, l’essentiel est que vous compreniez qu’il s’agit ici d’associer la réalité aux réseaux sociaux pour communiquer sur votre présence sur ces derniers et faire comprendre de manière simple l’intérêt de vous y suivre.

Pour conclure, ayez à l’esprit que sur le long termes, le meilleur moyen de fédérer une vraie communauté sur les réseaux sociaux est de proposer des contenus et des échanges de qualité, intéressants pour vos publics cibles.

Pour aller plus loin :

Formation Community Manager : 2 jours et 3 participants maximum

Je veux en savoir plus


L'accélérateur social-média : une formation individuelle d'une journée

Je veux en savoir plus