5 erreurs à ne pas commettre sur vos landing pages Instagram

Votre landing page Instagram est la page sur laquelle atterrissent les internautes après avoir cliqué sur votre call to action. C’est sur celle-ci que l’internaute décidera s’il s’abonne, commande votre produit ou s’il préfère aller voir ailleurs, suite à une publicité.

Tout au long de cet article, je vous expliquerai comment concevoir une bonne page d’atterrissage afin d’améliorer le retour sur investissement de vos campagnes et donc quelles sont les erreurs à éviter à tout prix.

1) Une page trop longue

Il est presque impossible de retenir l’attention des internautes pour un long moment. Surtout les mobinautes, qui surfent durant un moment de pause, un trajet ou entre deux rendez-vous. De plus, n’oubliez pas qu’avant d’atterrir sur votre landing page, l’utilisateur passait de bons moments sur un réseau social très attractif.

En cliquant sur votre call-to-action, il n’a qu’une seule intention : voir si votre offre lui correspond et ensuite retourner à sa distrayante occupation. La dernière chose sur laquelle il souhaite tomber, c’est un long texte sans sous-titre, sans saut de ligne et sans aucun visuel ! Vous êtes sur Instagram, le réseau social dédié à l’image, ne l’oubliez pas !

Pour capter directement son attention, présentez votre offre en utilisant des icônes et des couleurs qui attirent plus facilement le regard. Rendez votre landing page « scannable » : votre proposition doit pouvoir se lire et se comprendre en diagonale.

Dans l’exemple ci-dessous, la page d’atterrissage est extrêmement simplifiée : il y a le logo de la marque, un court texte qui invite à s’inscrire à la newsletter et un formulaire avec uniquement 3 champs. Elle facilite grandement la lecture et l’action des utilisateurs Instagram.

 

 

2) Votre offre n’est pas claire

Si vous survendez votre produit en le faisant passer pour le meilleur alors qu’il n’en est rien, les internautes se rendront compte de la supercherie. Ils perdront confiance en vous.

De même, si votre produit est bien le meilleur ou le plus efficace, mais vous n’arrivez pas à bien le présenter pour mettre en avant ses qualités, c’est dommage pour vous.

Choisissez le juste milieu et présentez honnêtement et de façon originale votre offre. Mettez l’accent sur ses points forts et n’hésitez pas à utiliser des images ou des vidéos. Mais surtout, soyez clair et employez un langage simple. Bannissez le jargon technique qui risque d’embrouiller vos prospects.

Ceux-ci doivent avoir conscience de la valeur de vos produits et services.

Le titre et le descriptif de cette landing page sont très clairs et concis. Le prospect comprend immédiatement la promesse qui lui est faite.

 

 

Retrouvez plus de contenus sur mon compte Instagram

3) Rien que des mots et pas de chiffres

Les textes peuvent être très convaincants, mais ne sont jamais aussi concrets que des chiffres. Les statistiques font toujours mouche dans l’esprit de l’internaute. Au lieu de longues phrases, argumentez avec des pourcentages : les visiteurs n’auront pas à réfléchir pour comprendre l’intérêt de votre offre.

Plus vous serez précis, moins vos visiteurs essayeront d’interpréter vos propos pour y déceler un piège. Ils seront donc plus en confiance. En effet, si au lieu d’aller droit au but, vous jouer sur les mots en parlant d’offre « généreuse », de possibilité de « gagner de l’argent », ils se demanderont si vous ne cachez pas quelque chose.

Dans l’exemple ci-dessous, les chiffres phares sont placés dans la description de l’évènement. L’objectif est d’interpeller les prospects en leur montrant ce qu’ils peuvent obtenir, de manière concrète, s’ils s’inscrivent à ce webinaire.

 

 

4) Vous n’inspirez pas confiance

Toutes les informations présentes sur votre landing page n’ont qu’un seul et unique but : mettre les internautes en confiance. Un contenu de qualité douteuse et des titres à sensation promettant ciel et terre ne fonctionneront pas, au contraire.

Boostez la confiance de votre public en présentant vos articles en image, en offrant des garanties de remboursement et en mettant en avant des associations ou marques connues avec lesquelles vous avez des partenariats.

Dans cet exemple, la marque veut inciter les internautes à craquer pour son nouveau thé. Pour ce faire, elle utilise des couleurs vives et une mise en scène qui fait référence à sa nouveauté tropicale. La qualité de l’image est très importante ici.

 

 

Enfin, pensez aussi à soigner votre profil Instagram. Les utilisateurs seront tentés de vérifier votre fil d’actualité pour connaître la qualité de vos publications, lire les commentaires et apprendre à mieux vous connaître.

 

5) Il manque des éléments de preuve sociale

La preuve sociale est un phénomène singulier et très puissant. Vous n’avez pas idée de l’influence qu’exerce l’entourage sur une personne. On mange comme les autres, on s’habille comme eux, on danse même comme eux. Naturellement, quand il faut choisir un article à acheter, nous voulons savoir ce que les autres en pensent.

Sur votre landing page, présentez les commentaires et retours positifs de vos clients et leurs témoignages. D’autres internautes seront plus facilement convaincus et vous feront confiance.

Par exemple, cette landing page nous montre le témoignage d’utilisateurs satisfaits :

 

 

Pour une landing page réussie, faites court, précis, imagé et ajoutez quelques témoignages positifs. Vous réussirez à capter l’attention de votre cible pour augmenter votre taux de conversion.

Pour aller plus loin :

Formateur & consultant social-média, je suis l’auteur de la « Boîte à outils du Community Manager » aux Editions Dunod. J’ai formé plusieurs milliers de collaborateurs à l’usage professionnel des réseaux sociaux depuis 2011.

Rejoignez moi sur Twitter et Instagram.

2018-07-27T17:20:29+02:00mai 7th, 2018|Instagram, Le Blog|

Soumettre un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Formations gratuites ↓

    Accéder au contenu   Accéder au contenu  

La newsletter Instagram ↓