Quelle stratégie social-média pour les 5 meilleures écoles de commerce de France ?

 

↓ Chaque lundi, recevez la newsletter du Community Manager ↓

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
   

Les meilleures écoles de commerce sont aussi sur les réseaux sociaux ! Face à une volonté de pousser leurs étudiants vers l’excellence et de former les jeunes entrepreneurs de demain, elles ont compris l’importance de gérer leur e-réputation pour accueillir les talents qui vont garantir leur succès.

Sélectives et rigoureuses dans le choix de leurs futurs diplômés, elles se servent des réseaux sociaux pour promouvoir leur notoriété, leur savoir-faire et les moyens mis à la disposition des étudiants. L’objectif est de valoriser leur image pour accroître le recrutement d’élèves motivés, intelligents, novateurs et au fort esprit d’entreprise.

Alors, comment s’y prennent les prestigieuses écoles de commerce pour encourager les génies de l’économie et du management à intégrer leurs établissements ?

Cet article se focalise sur les 5 écoles les mieux notées par le magazine « L’Etudiant ».

 

1) Une présence sur les réseaux sociaux grands publics et professionnels

Les 5 meilleures écoles de commerce de France communiquent essentiellement sur Twitter, Facebook, Linkedin et YouTube. Il faut dire que ces 4 réseaux sociaux regroupent les différentes cibles d’un tel établissement : entreprises partenaires (pour les stages, par exemple), étudiants actuels, futurs étudiants et grands médias.

En revanche, ce n’est pas pour autant que les réseaux sociaux dédiés à l’image, comme Pinterest et Instagram, sont oubliés. Certaines écoles s’en servent pour humaniser leur établissement, en dévoilant les coulisses des événements, des projets ou des cours. Elles peuvent aussi plus facilement partager des anecdotes du quotidien, qui valorisent l’ambiance entre le corps enseignant ou les étudiants.

 

HEC

Essec

ESCP

 

2) Une mise en avant des conférences et événements pédagogiques prestigieux

Chaque grande école de commerce organise régulièrement des conférences et autres rencontres entre des personnalités importantes dans le monde de l’entrepreneuriat, de l’économie ou du management. Il s’agit bien souvent de dirigeants de grandes entreprises, d’hommes ou femmes d’affaires reconnus sur la scène internationale ou d’influenceurs.

L’objectif de ces publications est de valoriser l’importance que tient l’école de commerce au sein d’un microcosme d’experts et de grands dirigeants. Ces derniers peuvent observer les personnalités qui gravitent autour de l’école de commerce, et ainsi s’imaginer avoir la possibilité de rencontrer certains de leur maître à penser ou de leur modèle.

Par exemple, HEC Paris propose un album photo sur Facebook retraçant la conférence de Peter Thiel, fondateur de PayPal, dans son école et sa rencontre avec les étudiants.

 

hec

 

L’ESSEC aussi partage les débats et conférences donnés par des invités prestigieux, comme cet échange entre Bertrand Collomb, président d’honneur du groupe Lafarge, et les étudiants.

 

essec

 

3) La démonstration de l’ambition de leurs étudiants

Les traits de caractère communs aux dirigeants sont souvent l’ambition et l’esprit de compétition. Ce sont aussi deux qualités indispensables pour réussir dans les grandes écoles. Par conséquent, les écoles de commerce n’hésitent pas à mettre en avant les différents concours auxquels participent les élèves, même en dehors de l’établissement. Dès qu’un étudiant gagne un prix, une coupe ou une médaille, peu importe la discipline, il a le droit à un post valorisant sur les réseaux sociaux.

HEC met ainsi en avant un élève qui sera en final d’un concours de comédie :

 

hec2

 

4) La valorisation des opportunités offertes aux étudiants

Au-delà d’un matériel haut de gamme à disposition et de prestigieux professeurs, ces établissements possèdent un incubateur de start-ups qui permet aux entrepreneurs en herbe de développer un projet de manière autonome, mais encadrés par des professionnels.

Ces écoles allient la théorie à la pratique pour que le succès de leurs étudiants soit au rendez-vous directement après la fin de leur cursus. De ce fait, elles valorisent alors régulièrement les entreprises et entrepreneurs à succès, qui se sont formés sur leurs bancs.

L’ESCP Europe n’hésite pas à mettre en avant, sur Facebook, la réussite de l’entreprise Michel et Augustin, dont les fondateurs ont suivi un cursus dans cette école.

 

escp

 

HEC Paris a même dédié un tableau Pinterest aux entrepreneurs à succès qui ont suivi une formation dans son établissement.

 

hec3

 

L’objectif de ces publications est d’attirer de futurs élèves ayant l’entrepreneuriat dans la peau. Elle leur démontre que le cursus proposé et les moyens mis à leur disposition sont efficaces et ont fait leur preuve, puisque de jeunes et anciens diplômés connaissent actuellement le succès.

Ceci est très valorisant pour leur image et motive les entrepreneurs en herbe, avec une idée innovante, à s’inscrire dans cet établissement.

 

5) La promotion des compétences internes

Que serait une école de commerce sans professeurs de qualité ? Si les établissements pris en exemple dans cet article font partie du Top 5 des meilleures écoles de commerce françaises, ce n’est pas par hasard ! Elles disposent chacune des meilleurs corps professoraux.

Néanmoins, il est toujours utile de le rappeler et de le prouver par A+B.

Elles sont donc plusieurs à faire activement participer les professeurs dans leur stratégie social media. Ceux-ci peuvent valoriser leur expertise en s’exprimant dans des articles, vidéos ou podcasts.

Comme Jean-Michel Blanquer, Directeur Général de l’ESSEC qui propose un podcast sur le thème « Quel est le rôle du Professeur au XXIème siècle ? » :

 

essec2

 

Ou Fabrice Cavaretta, professeur dans cette école de commerce, qui propose une vidéo intitulée « La France, un paradis pour entrepreneurs ? » :

 

essec3

 

Nous pouvons aussi citer l’exemple de la chaîne YouTube de ESCP Europe qui propose une série d’interview et d’intervention de ses professeurs et équipes dirigeantes, sur les différents thèmes abordés par l’école (entrepreneuriat, innovation, marketing, finance, management…).

 

escp2

 

Ces différents posts reflètent l’étendue des compétences des professeurs et équipes dirigeantes, ce qui se répercute sur l’image de l’école tout entière. C’est un excellent moyen de gérer son image et de prouver qu’elle mérite sa place dans le classement des meilleures écoles de commerce.

 

6) L’accès à des MOOC ou des Master Class

Pour promouvoir les connaissances du corps professoral et inciter les futurs élèves à s’inscrire dans leurs établissements, certaines écoles partagent volontiers des formations gratuites, sous forme de MOOC ou de Master Class.

Les étudiants encore indécis peuvent avoir une idée de la façon dont se déroulent les cours, avoir un premier contact avec les professeurs ou les experts qui officient dans l’école. Quelque part, ils découvrent l’envers du décor et peuvent mieux se projeter au sein de l’établissement.

Sur sa chaîne YouTube, HEC Paris propose plusieurs MOOCs sur le thème de l’entrepreneuriat.

 

hec4

 

Tandis que l’ESSEC privilégie les Master Class, aussi sur le thème de l’entrepreneuriat, que sur le marketing, les réseaux sociaux, la big data…

 

essec4

 

7) La publication des retombées presse sur la qualité de leur école

Peu importe le type d’entreprise, il est toujours recommandé de mettre en avant les articles qui valorisent son image. Les écoles de commerce le savent bien et n’hésitent pas à publier les retombées de la presse concernant leur établissement.

Cela peut-être leur présence dans un prestigieux classement, leurs actions humanitaires, une découverte effectuée dans leurs laboratoires, une récompense d’un de leurs étudiants…

Par exemple, HEC Paris a immédiatement publié sur Facebook la couverture de l’Obs qui valorise ses élèves et la place du numéro 1 dans le classement des écoles de commerce.

 

hec5

 

L’Edhec publie régulièrement des articles valorisant son école sur Twitter :

 

edhec

edhec2

 

8) Une curation sur le monde de l’entreprise et sur l’économie

Nous vous le disions en introduction, les étudiants ne sont pas les seuls à convaincre. Les écoles de commerce signent souvent des partenariats avec des entreprises pour accueillir des stagiaires, organiser des concours avec une récompense financière à la clé, faire du mécénat ou intervenir dans le cadre d’une conférence.

Pour obtenir des partenariats importants, qui vont contribuer à valoriser leur réussite et les maintenir dans le top des meilleures écoles, elles doivent aussi prouver leur implication dans le monde de l’entreprise.

Pour cela, il est évident qu’elles s’adonnent à une veille en privé, pour adapter les cours en fonction des tendances et anticiper les évolutions du futur. Mais plutôt que de conserver les articles pertinents en interne, elles les diffusent sur leurs réseaux sociaux, et plus particulièrement sur Twitter et Linkedin.

L’EM Lyon se sert de son compte Twitter comme un véritable espace de curation. L’école partage régulièrement des articles sur les tendances commerciales, les stratégies marketing et l’entrepreneuriat :

 

Emlyon

 

L’ESSEC privilégie plutôt sa page Linkedin pour livrer des contenus concernant la gestion d’entreprise :

 

essec5

 

Cette curation permet ainsi de démontrer aux deux cibles, étudiants et professionnels, que l’école se tient informée des derniers changements sur le marché de l’entreprise. Elle partage les dernières évolutions sur la loi, des études chiffrées et des conseils pratiques à l’attention des futurs entrepreneurs.

Une méthode très efficace pour construire une communauté qualifiée !

 

9) Une valorisation de leur dimension internationale

Bien souvent, la dimension internationale d’une école de commerce pèse dans le choix des élèves et des partenaires. Tous les étudiants n’ont pas le projet de rester en France, d’autres souhaitent créer une entreprise multinationale.

Parmi les potentiels partenaires, là encore, l’école ne peut se limiter aux seules sociétés françaises.

Voilà pourquoi il est important de démontrer que les établissements se dotent de programme d’échange avec les autres pays, ont une présence sur le territoire international et peuvent trouver des stages sur toute la planète.

L’ESSEC utilise son compte Instagram pour valoriser la présence de ses étudiants dans le monde :

 

essec6

 

Mais aussi l’accueil d’étudiants étrangers dans son établissement :

 

essec7

 

10) Elles dévoilent les coulisses

Les futurs étudiants souhaitent intégrer une école de commerce pour plusieurs raisons. Bien entendu, la formation est la première d’entre elles, mais il y a aussi l’envie de changer d’air et de découvrir de nouvelles expériences.

Pour capter ces élèves en quête d’un certain dynamisme, d’un environnement agréable et d’une immersion conviviale, certaines écoles partagent avec enthousiasme l’envers du décor.

L’EM Lyon partage les réunions d’information qui ont lieu au sein de son établissement :

 

emlyon2

 

Et accueille aussi publiquement ses nouvelles promotions :

 

emlyon3

 

Pour aller plus loin :

Les formations Réseaux Sociaux

↓ Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager ↓

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager


2016-04-26T17:44:04+00:00