7 tendances social-média à suivre en 2016 pour le Community Manager

Formations liées à cet article

1) Instagram, premier sur le taux d’engagement

Avec 4.21% contre 0.7% pour Facebook et 0.3% pour Twitter (source), c’est le lieu où dialoguer avec votre communauté. Est-ce que cette première position est due aux contenus visuels, particulièrement appréciés par les internautes ? Très certainement.

Prenons l’exemple de la page Adidas sur Facebook. Elle publie un album photo avec les pieds d’un joueur de football, chaussé avec des baskets de la marque, qui utilise le ballon officiel de l’Euro 2016 (fourni par Adidas). Cet ensemble de photos récolte 67 like et un seul partage.

 

↓ Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager ↓

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

adidas

 

Alors que chaque photo, postée individuellement sur Instagram, génère bien plus d’engagement :

  • Plus de 2 000 « j’aime » et 5 commentaires pour celle-ci :

 

adidas2

 

  • Plus de 1 600 « j’aime » et 4 commentaires ici :

 

adidas3

 

  • Plus de 1 600 « j’aime » pour ce cliché :

 

adidas4

 

Note : Instagram va proposer un flux d’actualités remodelé dans quelques semaines tenant compte de critères algorithmiques. Il est possible que certaines marques soient affectées négativement par ce changement.

 

2) Les émoticônes, une tendance durable

Les emojis n’ont jamais autant eu la cote ! Ces petites icônes que les utilisateurs intègrent dans leur conversation ou leur statut pour mieux exprimer leurs sentiments / idées se repèrent assez vite dans le fil d’actualités. Par conséquent, en attirant l’œil des abonnés, elles attirent aussi l’engagement.

Alors, faites comme Speed Burger et ajoutez des émoticônes dans vos statuts sur les réseaux sociaux, pour attirer le regard. Cela fonctionne :

  • Sur Instagram

 

SB1

 

  • Sur Facebook

 

speed

 

  • Sur Twitter

 

speed2

 

3) Les contenus animés

Les publicités sur les réseaux sociaux génèrent 60% d’engagement supplémentaire si elles contiennent une vidéo ou un contenu animé. Maintenant, Facebook et Twitter permettent aussi à leurs utilisateurs de poster ces images animées.

Par exemple, ce tweet de Monoprix s’anime et capte immédiatement l’attention dans le fil d’actualités (cliquez pour voir) :

 

Monoprix.PNG

 

Quant à Instagram, le réseau social n’autorise pas les gifs, par contre il permet d’uploader une courte vidéo (et dans quelques temps, des vidéos de 60 secondes). Celle-ci peut très bien jouer une brève animation et dynamiser la ligne éditoriale de la marque.

C’est de cette manière que Monoprix arrive aussi diffuser des animations sur Instagram (cliquez pour voir) :

 

Monoprix2

 

4) La vidéo, toujours reine sur les réseaux sociaux

Les contenus vidéos rencontrent de plus en plus de succès, notamment auprès des jeunes : en 2015, 81% de la génération Y affirment utiliser régulièrement YouTube.

Les marques ont alors intérêt à proposer des contenus vidéos sur leurs réseaux sociaux, si ce n’est pas encore fait ! Ces dernières enregistrent un nombre de vues impressionnant :

  • 8 milliards de vidéos sont visionnées chaque jour sur Facebook
  • 6 milliards de vidéos sont visionnées quotidiennement sur Snapchat : un chiffre qui a triplé entre mai 2015 et novembre 2015.

Sur YouTube, les mobinautes visionnent environ 40 minutes de vidéo par session. Un bref calcul permet de déterminer que le temps total passé sur YouTube, à visionner le top 10 des clips vidéo de 2015, représente 37 000 années ! Un chiffre vertigineux.

Cet engouement pour la vidéo vient certainement du fait que 67% de la génération Y pensent trouver n’importe quelle information dont ils ont besoin sous ce format facile à consulter.

Voici pourquoi des marques, qui s’adressent essentiellement au moins de 30 ans, ont investi les réseaux sociaux comme YouTube.

Prenons l’exemple de la chaîne Sosh. Dans une ambiance colorée, caractéristique de la marque, les vidéos proposées valorisent ses services de manière humoristique.

 

sosh

 

Par ailleurs, l’entreprise se sert aussi d’hashtags pour mettre en avant une série de vidéo qui montre le bonheur de « clients » ayant souscrit un contrat chez eux.

 

sosh2

 

L’objectif est donc de profiter de cette préférence pour le contenu vidéo pour accroître sa notoriété et gérer son image auprès d’une cible qualifiée.

 

5) La mobilité (encore et toujours)

Vos fans ont pris l’habitude de consulter votre page à tout moment, où qu’ils se trouvent : pendant leur pause, dans le métro, durant les embouteillages, en attente chez le dentiste… Ne manquez donc pas ces rendez-vous d’une importance capitale pour communiquer avec eux.

Optimisez votre présence digitale sur les réseaux sociaux et adaptez vos contenus aux formats mobiles pour les encourager à les consulter.

Par exemple, vous pouvez publier des articles directement sur Facebook, comme il m’arrive de le faire. Cela évite aux mobinautes de devoir ouvrir un autre lien et donc de perdre du temps en chargement. L’information est beaucoup plus accessible, ce qui facilite l’engagement.

 

pf

 

6) Le live-stream ou vidéo en direct

C’est sans aucun doute la tendance la plus chaude de cette année 2016, avec la mise en lumière d’applications telles que Periscope à la suite de l’affaire Serge Aurier, ou de la démocratisation de l’usage de Facebook live, ou encore l’annonce de Youtube Connect.

Les internautes recherchent de plus en plus d’authenticité de la part des marques, et la diffusion de vidéo en live permet d’afficher cette transparence visant à toujours plus capter l’attention en ligne.

Le PSG se sert régulièrement de l’application Periscope pour proposer des interviews des joueurs, diffuser les coulisses des matches ou les temps forts, organiser des concours…

 

psg

 

Sur Facebook, observez par exemple la vidéo diffusée en direct par l’Elysée ci-dessous :

 

Elysee Facebook Live

 

7) Les contenus éphémères

L’explosion du nombre d’utilisateurs de Snapchat révèle un changement du format des contenus consommés sur Internet, à l’heure des réseaux sociaux.

Dans ce cadre, la marque Michel & Augustin s’en sert pour raconter des histoires à ses abonnés et leur permettre de suivre son développement. Par exemple, dans cette « story » sur Snapchat, nous suivons une des responsables de l’entreprise qui se rend dans les grandes surfaces pour vérifier où se situent les produits et en faire référencer de nouveau.

 

michelaugus

Pour aller plus loin :

↓ Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager ↓

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager

Les formations en présentiel

2017-10-19T16:50:50+00:00