Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

Depuis le 9 novembre 2015, il est possible pour les avocats de mettre en place des campagnes publicitaires sur de multiples supports : tracts, affiches, films, radios, etc…

Voici la première vidéo publicitaire d’un cabinet d’avocats en France :

 

 

Un changement fondamental vient alors d’être opéré dans ce milieu très particulier n’étant pas forcément coutumier de ce type de pratique, et notamment sur les réseaux sociaux. Pourtant, de nombreuses opportunités sont à portée de main, et c’est ce que je vous expliquerai tout au long de cet article.

 

Pratiquer la curation de contenus pour se rendre utile

Pour commencer, les avocats peuvent réaliser une veille spécialisée dans le secteur lié à leur domaine de compétence(s). Les lois et réglementations évoluant régulièrement, ils doivent donc se tenir informés de chaque changement pour apporter les meilleurs conseils à leurs clients.

Alors, tant qu’à effectuer une veille stratégique et juridique, pourquoi ne pas la partager ? Cela valorise au final sa propre expertise, tout en apportant des informations de qualité à une communauté qualifiée.

Par exemple, le fil Twitter de Capstan Avocats est une source intarissable de contenus juridiques :

 

capstan

 

 

L’intérêt de partager sa veille réside dans l’acquisition d’une communauté qualifiée et dans la fidélisation de ses clients. En devenant une source d’actualités de référence, le cabinet d’avocat augmente ses chances d’être sélectionné par un de ses prospects lorsque ses besoins se préciseront.

 

Partager des conseils pointus pour démontrer leur expertise

L’un des rôles principaux de l’avocat est d’apporter des conseils à ses clients. Il les aide à solutionner un épineux problème en se référant aux principes de loi. S’il est difficile d’apporter un conseil personnalisé sur les réseaux sociaux, il est toujours possible de partager des bonnes pratiques et des astuces concernant le secteur de prédilection de l’avocat.

Par exemple, Eric Rocheblave, spécialiste en droit du travail, rédige et publie des articles pratiques sur son compte Twitter. Ceux-ci ont vocation à aider les chefs d’entreprise ou salariés en répondant aux questions juridiques qu’ils se posent :

 

rb-1

rb-2

 

 

Grâce à ces contenus ciblés, il peut attirer des internautes en quête de renseignements sur un sujet qui concerne directement son activité. L’objectif est d’amener ces prospects à s’intéresser au cabinet pour prendre rendez-vous afin de résoudre leur problème.

 

Avoir la main sur leur e-réputation 

De nombreux spécialistes du droit interviennent régulièrement dans des émissions de télévision, à la radio ou dans la presse écrite pour partager leur expertise sur un procès en cours, un événement juridique ou une nouvelle loi.

Par exemple, l’avocat Alain Bensoussan partage ses passages à la télévision sur sa chaîne YouTube, comme cette intervention au JT de France 2 :

 

 

Ou encore cette intervention au TEDx Paris :

 

 

L’entreprise Capstan Avocats se sert essentiel de sa page Linkedin pour valoriser les articles rédigés, par ses collaborateurs, dans de grands médias (La Tribune, La Croix, le magazine RH&M, etc.) :

 

capstan2

 

Le fait de rédiger une tribune dans un célèbre journal ou d’être invité à donner son avis dans une grande émission valorise immédiatement leur image. Ces invitations démontrent une influence et surtout un savoir-faire dans leur secteur d’activité.

 

Saisir les opportunités de rencontre de (nouveaux) clients

Les réseaux sociaux restent des outils incontournables pour fidéliser ses clients. Les avocats ont compris cet enjeu et n’hésitent pas à dialoguer ouvertement avec leurs clients, pour les aiguiller et leur proposer des solutions sur les réseaux sociaux.

Par ailleurs, les avocats peuvent aussi se servir de ces plateformes pour organiser des événements et regrouper alors leur communauté dans la vie réelle. Par exemple, le cabinet Fidal partage automatiquement les événements auxquels il participe, comme cette conférence organisée au Forum digital – Coworking et Pépinière :

 

fidal3

 

Grâce à Facebook, Twitter, Linkedin ou encore YouTube, ils ont la possibilité de démontrer leur expertise, de se rendre utiles et de valoriser l’image de leur cabinet, dans le but d’acquérir une communauté de prospects. Ils disposent aussi d’un outil performant pour fidéliser leur clientèle et pérenniser leur activité.

Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager