Hashtags Facebook : les bonnes pratiques en 2019

Entre les nouveaux formats publicitaires et l’algorithme évoluant en permanence, Facebook connaît de nombreuses évolutions à l’heure actuelle.

Mais il y a quelque chose qui n’est pas souvent abordé par les marketers, ce sont les hashtags Facebook.

En effet, les hashtags Instagram sont très utilisés et les utilisateurs s’en sont déjà bien appropriés les usages, mais ce n’est pas forcément le cas sur Facebook.

Bien que ceux-ci soient disponibles sur la plateforme depuis 2015, le site a lui-même été extrêmement discret concernant leur fonctionnement et comment les Community Managers devraient les utiliser au fil des années.

 

 

Si vous vous demandez si les hashtags sur Facebook ont toujours une place et s’ils marchent ou non, la réponse est simple : oui, c’est bien le cas.

Les hashtags sur Facebook ont une fonction unique et les marques doivent faire attention lorsqu’elles s’en servent.

Et si vous vous posez de nombreuses questions sur cette thématique, vous n’êtes pas seul.

Tout au long de cet article, je vous expliquerai comment vous pourriez les utiliser pour votre marque.

1) Les hashtags Facebook sont-ils importants ?

Facebook n’a pas mis à jour ses propres règles d’utilisation des hashtags depuis 2016, ce qui a forcé les Community Managers à définir eux-mêmes les bonnes pratiques.

Etant donné que la longueur recommandée du texte dans les publications est relativement courte (entre 40 et 80 caractères), cela ne laisse pas beaucoup de place pour les hashtags à la différence de Twitter ou Instagram.

Il est également intéressant de noter qu’il y a des usages complètement différents à l’heure actuelle des hashtags par les marques sur Facebook, car certaines d’entre elles les utilisent pour chaque publication quand d’autres les ignorent totalement.

Cependant, il existe des intérêts très concrets d’utiliser les hashtags sur Facebook.

 

A) Les hashtags référencent vos publications

Utiliser les hashtags Facebook permet de développer l’audience potentielle de vos publications. Sachant que le moteur de recherche est utilisé des millions de fois par jour, référencer vos contenus fait sens.

De plus, les hashtags peuvent vous permettre de mettre en avant une campagne spécifique ou publications pour lesquels vos fans pourraient être intéressés.

Par exemple, l’entrepreneur américain Gary Vaynerchuk intègre dans les légendes de ses publications un hashtag #AskGaryVee lorsque celles-ci contiennent une vidéo de cette web-série.

 

 

Il est donc facile de cliquer sur ce hashtag pour accéder à l’ensemble des vidéos.

 

 

B) Les hashtags peuvent rendre vos publications plus interactives

Bien qu’il soit compliqué de comparer Facebook et Instagram, de nombreuses études ont démontré que l’usage des hashtags sur ce dernier permettait d’augmenter l’engagement sur les publications de plus de 10%.

En plus de suivre un lien ou d’intégrer un call-to-action spécifique, les hashtags donnent aux abonnés une raison de plus d’interagir avec vous d’une certaine manière.

 

2) Comment fonctionnent les hashtags sur Facebook ?

Il suffit d’utiliser le moteur de recherche en tapant le mot-clé précédé d’un « # » pour obtenir des résultats.

Par exemple, vous souhaitez en savoir plus sur ce qu’il se passe à propos d’un évènement sportif comme le Tour de France 2018. Recherchez alors le hashtag officiel puis entrez le dans la barre en haut de votre écran.

 

 

Les résultats sont présentés de la manière suivante :

  • extraits de publications des amis
  • extraits de publications de pages publiques

Vous pourrez choisir d’en savoir plus pour ces 2 catégories.

Des filtres de recherche vous seront proposés à savoir :

  • publications provenant de (tout le monde, amis, groupes ou une source précise)
  • type de publications (vues ou non vues)
  • publiées dans un groupe précis ou non
  • lieu identifié ou non
  • date de publication

 

Suivez une formation Facebook Ads sur mesure à Paris ou en ligne.

3) Les bons usages des hashtags sur Facebook

Si vous souhaitez mener de petites expériences avec les hashtags sur Facebook, cela est intéressant de prendre en compte les bonnes pratiques sur la plateforme.

Combien de hashtags par publication ? Quels sont les bons exemples à suivre ? Quels types de hashtags sont intéressants à ajouter à nos publications ?

 

A) Les hashtags de marque

Ce type de hashtag est courant pour les entreprises commercialisant un nouveau produit ou organisant un jeu-concours par exemple.

Dans le cas ci-dessous, la marque de vêtements utilise un hashtag dédié à sa nouvelle paire de chaussures permettant ainsi de référencer l’ensemble de ses publications portant sur ce produit :

 

 

B) Les hashtags portant sur un sujet précis

Dans ce cas, la société utilisant un ou plusieurs hashtag(s) souhaite être découverte par des personnes en recherche d’informations sur un secteur d’activité ou sujet précis.

Ci-dessous, il est question du RGPD :

 

 

C) Les hashtags surfant sur l’actualité

Moins impactants pour la marque car plus génériques, ceux-ci permettent quand même de pouvoir faire ressortir un mot-clé bleuté dans la légende de la publication, lors d’un évènement spécial.

L’idée est la même que sur Twitter et Instagram : se faire connaître lorsque les internautes se renseignent sur une actualité donnée.

 

 

D) Le nombre de hashtags à incorporer à ses publications

A la différence d’Instagram où le nombre de hashtags à intégrer à ses publications se situe aux alentours des 10, sur Facebook, il n’est absolument pas question de reproduire cette pratique.

En effet, cette surcharge de mots-clés pourrait clairement diminuer l’engagement sur vos publications.

Une étude a été menée sur le sujet, et voici les résultats qui ressortent :

 

 

Le nombre recommandé de hashtags par publication est d’un seul. Cela peut paraître surprenant, mais pas tant que cela au final.

En effet, le réseau social n’est intrinsèquement pas basé sur l’usage des hashtags, et les utilisateurs n’ont pas vraiment dans leurs habitudes de bien les maîtriser, à la différence d’autres réseaux sociaux.

Il est beaucoup plus intéressant d’ajouter un bon hashtag qu’une palette de hashtags pauvres ou « spammys ». Vous ne verrez que très rarement plus d’un ou deux hashtag(s) utilisé(s) par les grandes marques dans une seule et même publication.

Pour aller plus loin :

Formateur & consultant social-média, je suis l’auteur de la « Boîte à outils du Community Manager » aux Editions Dunod. J’ai formé plusieurs milliers de collaborateurs à l’usage professionnel des réseaux sociaux depuis 2011.

Rejoignez moi sur Twitter et Instagram.

2019-02-27T09:32:54+02:00juillet 31st, 2018|Facebook, Le Blog|

Suivez une formation Facebook Ads adaptée à votre niveau ↓

 

Formations gratuites ↓

  Accéder au contenu   Accéder au contenu