Ce qu’il faut savoir pour contourner l’algorithme de Facebook

Comprendre l’algorithme Facebook permet aux entreprises d’optimiser leurs contenus et d’apparaitre plus souvent dans le flux d’actualités des internautes.

Cependant, cela n’est pas évident de tout savoir de son fonctionnement, surtout qu’il évolue régulièrement ! Dans ce cadre, je vous propose récapitulatif des critères constituant l’algorithme Facebook en 2017.

 

Les critères de classement de l’algorithme Facebook

Durant le Sommet F8 de 2017, Adam Mosseri (VP, News Feed à Facebook) a décomposé les quatre étapes qui permettent à l’algorithme Facebook de classer du contenu dans le fil d’actualités.

Ces étapes sont les suivantes :

  • L’inventaire : quel est le sujet du contenu ?
  • Les signaux : est-ce d’actualité dans la vie de l’internaute ?
  • Les prédictions : quels sont les internautes qui vont apprécier ce contenu ?
  • Le score : quelle est sa pertinence globale ?

 

L’inventaire

Lorsqu’un utilisateur ouvre pour la première fois sa timeline, l’algorithme Facebook dresse un inventaire basé sur l’analyse des posts publiés par vos amis et les comptes que vous suivez.

 

Les signaux

Facebook analyse l’ensemble des données collectées pour comprendre ce qui vous incite à vous intéresser à telle ou telle histoire. Facebook appelle ces données « les signaux ».

Il existe des milliers de signaux pour classer votre contenu. Ces derniers peuvent être divisés en différentes catégories :

L’auteur de la publication

  • À quelle fréquence publie-t-elle ?
  • Des commentaires négatifs ont-ils déjà été publiés à propos de l’auteur ?

L’engagement

  • Temps moyen consacré à la lecture du contenu
  • Cet article a-t-il déjà généré un fort engagement ?

Après la publication :

  • Des amis sont-ils tagués sur la publication ?
  • Un ami a-t-il récemment commenté la publication ?

Le type de post :

  • L’exhaustivité des informations contenues sur la page de profil.
  • Le post a-t-il été publié par un ami ou par une page ?
  • La publication est-elle informative ?

 

Les prédictions

L’algorithme Facebook prend en compte le réseau d’amis de chaque utilisateur, les pages qu’ils suivent et les signaux pour établir des prédictions et calculer les probabilités selon lesquelles les utilisateurs sont susceptibles de :

  • Consacrer du temps à la lecture du post.
  • Aimer, commenter et partager.
  • Estimer que le contenu est informatif
  • Penser que le contenu est conçu pour inciter les internautes à cliquer.
  • Juger que le contenu présente un caractère obscène.

De cette analyse résulte un score de pertinence impliquant l’affichage d’un fil d’actualités propre à chaque utilisateur.

 

Le score

Après avoir fait ces prédictions et calculé les probabilités, Facebook consolide l’information pour calculer un « score de pertinence ». Celui correspond à la probabilité à laquelle vous serez intéressé par l’information. Il ne s’agit pas d’une affirmation mais d’une supposition éclairée.

Les publications s’afficheront alors selon le score obtenu, le plus élevé apparaissant en premier.

 

Nouveauté : le temps de chargement des pages

Le 2 août, Facebook a indiqué qu’un nouveau critère serait pris en compte dans son algorithme : le temps de chargement des pages internet. Le réseau social n°1 dans le monde est principalement consulté via un mobile. Or, il semble que de nombreux utilisateurs se soient plaints du temps de chargement de certains sites internet. 40% d’entre eux abandonnent la visite d’une page qui met plus de 3 secondes à se charger.

Pour répondre à la demande de ses membres, Facebook va donc ajouter ce critère d’analyse dans son algorithme. Plus votre site sera rapide sur mobile, plus vos liens seront visibles dans le flux d’actualités de vos abonnés.

 

5 conseils pour créer du contenu privilégié par l’algorithme Facebook

Le nouvel algorithme Facebook souligne l’importance de créer des contenus pertinents, à forte valeur ajoutée et intéressants pour votre public. Il accorde aussi de l’importance à votre capacité à fidéliser votre communauté, la faire réagir et la retenir sur vos posts.

Pour créer du contenu susceptible d’apparaitre dans le fil d’actualités de nombreux utilisateurs, suivez les conseils suivants :

 

1) Créez du contenu susceptible d’entraîner des réactions positives

Par exemple, la marque Innocent publie, chaque vendredi, une petite blague. Ce rendez-vous est un bon moyen d’avoir des réactions positives qui vont plus loin que le simple like.

 

innocent

 

2) Privilégiez le format vidéo pour susciter des réactions, notamment des partages

La page Playstation France ne publie quasiment que des vidéos pour promouvoir sa console et les jeux disponibles. Cela fonctionne bien puisque chaque publication reçoit des centaines de réactions et des dizaines de partages.

 

PS

 

3) Insérer un call-to-action dans votre statut incitant vos abonnés à s’engager

Dans cet exemple, la marque Pro Sain n’hésite pas à demander à ses fans de liker la publication pour montrer leur accord avec le chiffre du post :

 

prosain

 

4) Établissez un calendrier éditorial pour publier aux bonnes heures

Par exemple, la page Martini France publie toujours aux environs de 18h. Une heure connue pour être celle de l’apéritif !

 

martini

 

5) Optimisez votre site mobile ou optez pour les Instant Articles

Le Parisien a opté pour le format Instant Articles et publie quasiment tous ses articles directement sur Facebook. Il est sûr de profiter d’un affichage rapide et optimal.

 

 

parisien

 

Maintenant que vous savez comment fonctionne l’algorithme Facebook et quels sont les contenus qu’ils privilégient, adaptez votre ligne éditoriale. Vous pourrez optimiser votre reach et votre taux d’engagement rapidement.

Pour aller plus loin :

Formateur & consultant social-média, je suis l’auteur de la « Boîte à outils du Community Manager » aux Editions Dunod. J’ai formé plusieurs milliers de collaborateurs à l’usage professionnel des réseaux sociaux depuis 2011.

Rejoignez moi sur Twitter et Instagram.

Pour aller plus loin ↓



Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

 
S'inscrire à la newsletter
 

Mes prestations ↓

2018-06-03T14:40:12+00:00