Le guide pour convertir vos articles de blog en vidéos

D’après une étude de Médiamétrie, 9.7 millions de Français visionnent chaque jour des vidéos en ligne. Plus de la moitié de la population a déjà regardé, au moins une fois, une vidéo sur Internet. Sur les réseaux sociaux, ce format est aussi en vogue : 10 milliards de vidéos sont vues chaque jour sur Snapchat, 8 milliards le sont sur Facebook. Elles ont d’ailleurs un taux d’engagement 4x supérieur aux autres publications, selon Quintly.

Face à un tel engouement, il est temps d’intégrer la vidéo dans votre ligne éditoriale. Si vous disposez déjà d’un blog, nous verrons comment exploiter les contenus déjà existants.

 

1) Trouver le bon article

Faites le tour de vos articles pour détecter ceux qui ont un potentiel pour se transformer en vidéo. Comment les repérer ? Dans l’idéal, l’article parfait pour devenir une vidéo virale est :

  • Rempli de bons conseils
  • Illustrable avec des exemples
  • Performant : c’est-à-dire qu’il a reçu de nombreux commentaires et des partages sur les réseaux sociaux
  • Simple à comprendre
  • Valorisant pour votre entreprise ou marque

De manière générale, préférez les articles qui ont connu un grand succès auprès de vos lecteurs. Il y a de fortes chances pour que votre vidéo devienne virale. Privilégiez aussi les contenus dont le texte peut facilement se transformer en script, ce qui nous amène à l’astuce suivante.

 

2) Convertir l’article en script

Pour que votre vidéo captive votre audience et remplisse ses objectifs, vous ne devez pas lire votre article.

Transformez le texte en notes qui vont vous aider à dérouler vos idées. Par ailleurs, complétez-le avec de nouvelles idées, des faits actualisés, des chiffres récents.

Notez tout sous forme de bullet point pour vous y retrouver.

Enfin, cherchez des exemples pour illustrer votre contenu. Prenez des exemples récents, qui parleront à votre cible. Si besoin, faites des captures d’écran : elles peuvent vous aider à vulgariser un point et mieux faire passer un message.

Vous pouvez aussi faire comme Hubspot et baser votre vidéo sur un exemple concret. Dans l’exemple ci-dessous, l’entreprise s’appuie sur Kim Kardashian pour donner des conseils business à ses clients :

 

 

3) Choisir le mode de diffusion

Ces derniers mois ont clairement marqué la tendance du live vidéo. Sur Facebook, un internaute passe 3x plus de temps sur un direct que sur toute autre publication. D’ailleurs, un live-vidéo génère 10x plus de commentaires.

Celui-ci est parfait si vous souhaitez :

  • Créer un lien avec votre communauté
  • Organiser un débat
  • Connaître l’avis de votre communauté
  • Ajouter une dimension interactive à votre communication
  • Générer rapidement de l’engagement
  • Promouvoir un événement en direct

En revanche, gardez en tête que la durée de vie de votre vidéo sera courte et qu’elle ne sera diffusée que sur une seule plateforme.

Si vous souhaitez partager votre vidéo sur plusieurs réseaux sociaux, l’intégrer à votre site internet ou en faire une publicité, enregistrez-la. Vous pourrez l’uploader partout où vous le souhaitez par la suite. Ce qui est idéal si vous voulez :

  • Expliquer votre activité
  • Vous présenter et présenter votre équipe
  • Gérer votre image
  • Promouvoir vos produits ou services
  • Donner des conseils à vos prospects
  • Proposer un tutoriel à vos clients

 

4) Mettre en image

Une fois que le format est choisi, vous devez mettre en image votre vidéo. Deux choix se proposent à vous :

  • Parler devant une caméra
  • Créer une vidéo animée

Dans le premier cas, vous vous mettez en scène en train de dérouler votre script naturellement. Soignez le cadre ! Il faut un endroit lumineux, chaleureux et où votre entreprise est mise en valeur (logo ou produits apparents, etc…).

Par exemple, l’agence immobilière Orpi met en avant son entreprise en filmant les salariés qui portent un badge « Orpi » sur leur lieu de travail. On reconnaît assez facilement l’enseigne.

 

 

Dans le second cas, vous pouvez utiliser des animations pour expliquer vos propos, dérouler du texte, des images et des extraits.

Dans cette vidéo, la banque LCL a choisi une animation pour expliquer le métier de conseiller clientèle. C’est simple, concis et très facile à comprendre :

 

 

Dans les deux cas, veillez à captiver les spectateurs avec un rythme dynamique, des exemples visuels, des effets d’animation… Surtout si votre vidéo fait plus de 30 secondes.

Enfin, si vous avez l’intention de diffuser la vidéo sur les réseaux sociaux, pensez à la sous-titrer : sur Facebook, 85% des vidéos sont visionnées sans le son !

Le média vidéo Brut ajoute systématiquement du texte sur ses vidéos, que ce soit pour raconter l’histoire ou sous-titrer les voix. Ainsi, les internautes n’ont pas besoin du son pour comprendre l’information :

 

 

Lorsque votre vidéo est prête, pensez à la visionner plusieurs fois pour être sûr que tout est parfait, que vous n’avez rien oublié. À partir de là, il ne vous reste plus qu’à la diffuser en masse sur vos réseaux sociaux. Pensez également à l’intégrer dans l’article de blog qui vous a servi de source d’inspiration.

Pour aller plus loin :

Formateur & consultant social-média, je suis l’auteur de la « Boîte à outils du Community Manager » aux Editions Dunod. J’ai formé plusieurs milliers de collaborateurs à l’usage professionnel des réseaux sociaux depuis 2011.

Rejoignez moi sur Twitter et Instagram.

2018-09-12T19:00:21+02:00novembre 2nd, 2017|Autres Reseaux Sociaux, Conseils pour le Community Manager, Le Blog|

Formation en ligne : 20 outils gratuits pour gagner plus d'abonnés Instagram


Formation en ligne : réaliser un audit publicitaire Facebook