Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

Le 15 mars 2016, Instagram a annoncé un changement dans son algorithme de tri des publications.

Désormais, l’affichage chronologique des photos et des vidéos est remplacé par un fil de publications personnalisé, comme sur Facebook. Les publications avec le plus d’interactions sont désormais présentées en premier, ainsi que celles des marques avec lesquelles vous avez le plus interagi.

Évidemment, la part belle est aussi offerte aux publications sponsorisées ! Ce qui n’a pas été du goût des utilisateurs qui réclament un retour à la normale.

Aujourd’hui, Instagram attire plus de 500 millions d’utilisateurs. Ce réseau social occupe une place prépondérante dans la stratégie social media de nombreuses marques. Une baisse de leur visibilité pourrait alors compromettre leurs objectifs.

 

Les critères du nouvel algorithme Instagram

Instagram justifie cette évolution par le fait que 70 % des internautes passent à côté du contenu partagé par les gens qu’ils suivent. L’augmentation du nombre de publications associée à l’apparition massive de la publicité rend difficile la visualisation de l’intégralité des publications produites par vos amis et contacts.

À l’instar de Facebook, Instagram a décidé de déployer son propre algorithme de publications pour offrir un fil personnalisé dans lequel les marques favorites des utilisateurs seront mises en avant.

Ce nouveau système prend désormais en compte 3 principaux facteurs qui s’appliquent aussi bien aux photos qu’aux vidéos :

  1. La popularité des publications

Pour effectuer un calcul de popularité, Instagram va exploiter les données concernant le taux d’engagement des utilisateurs, le temps passé à visualiser une vidéo sur le compte, la fréquence à laquelle un profil est visité…

  1. L’heure de publication d’un post

Il ne s’agit plus uniquement de publier lorsque la majorité de votre communauté est connectée, mais plutôt quand le moment est opportun. Difficile d’avoir plus de détails, mais expliqué de cette manière, nous pouvons imaginer que les publications qui parlent de nourriture apparaissent plus facilement vers midi ou 19h, que celles qui parlent d’une journée mondiale spécifique soient boostées surtout sur cette journée, etc. (source)

  1. Les interactions entre l’internaute et la marque

Instagram va se baser sur le nombre de like échangés et sur les commentaires publiés pour montrer en priorité le type de post qui intéresse l’internaute. Autrement dit, il va analyser ses habitudes pour favoriser les comptes et sujets susceptibles de l’engager.

 

En mettant en place cet algorithme, Instagram met un peu plus de côté un aspect qui a contribué à sa popularité : le partage de contenus liés au moment présent.

Or, ce nouvel algorithme risque de favoriser les posts populaires (parfois relativement anciens), et ainsi nuire au côté « instantané » d’Instagram.

 

L’impact du nouvel algorithme pour les marques

Selon le rapport 2015 de l’agence Interbrand, 90 % des 100 plus grandes marques au monde sont présentes sur Instagram. Les agences de communication digitales sont persuadées que le nouvel algorithme d’Instagram impacte négativement la stratégie social media des marques. Celui-ci risque en effet d’entrainer une baisse significative du reach organique pour ces dernières.

Pour garder leur visibilité sur la plateforme, elles vont devoir affiner leur ligne éditoriale sur ce réseau social et à terme, opter pour des campagnes payantes, pour maintenir une portée à un niveau intéressant.

 

Les bonnes pratiques à adopter pour préserver sa visibilité sur Instagram 

Selon une étude de LocoWise, le taux d’engagement sur Instagram a chuté de 66,07 % sur l’année 2015. La diminution s’est produite dès l’instant où les publicités payantes et les formats sponsorisés ont fait leur apparition sur le réseau social. Néanmoins, il reste toujours supérieur aux autres réseaux sociaux.

 

locowise

 

Sur la base de ce constat, la plateforme sociale a pris la décision d’intégrer un algorithme permettant de hiérarchiser les contenus.

Avant la mise en place de l’algorithme, la stratégie commune des marques présentes sur Instagram consistait à publier des posts en nombre, à une fréquence très rapprochée dans le but de rester perpétuellement visible dans les flux d’actualités des utilisateurs.

Aujourd’hui, les marques se doivent d’abandonner la politique de mitraillage de contenu. Elles doivent adopter une stratégie mûrement réfléchie qui soit en adéquation avec les attentes de leur cible.

Concrètement, comment utiliser ce nouvel algorithme à votre avantage, pour garder votre visibilité (voire la booster) sans passer par la case sponsorisation ?

 

1) Découvrez et comprenez votre audience

Il est très important d’effectuer des analyses sur Instagram, comme sur tous les autres réseaux sociaux. Elles permettent d’en apprendre beaucoup sur vos abonnés et de pouvoir mieux cibler vos publications.

Alors certes, Instagram ne propose pas son propre outil analytique comme Facebook, Twitter, Pinterest ou Linkedin. Néanmoins, il existe des services en ligne capables de fournir des informations pertinentes pour vous aider à affiner la portée de vos photos et vidéos.

Par exemple, Iconosquare est un outil très connu et particulièrement efficace pour bénéficier de reportings complets sur l’activité de votre compte.

 

iconosquare engagement

 

2) Incitez vos abonnés à recevoir les notifications

Racheté par Facebook, Instagram se dote de plus en plus de fonctions similaires au réseau de Mark Zuckerberg.

Dès le déploiement de l’algorithme, le réseau social de l’image a donc ajouté la possibilité de recevoir une notification dès qu’un nouveau post est publié.

Mais encore faut-il trouver comment faire, car cette option nécessite de cliquer sur les 3 petits points en haut à droite du profil, avant d’avoir le bouton « Activer les notifications des publications ».

 

activer_notif

 

Vous pouvez inciter vos abonnés en leur annonçant l’existence de cette fonction, grâce à un tutoriel qui les aidera à l’activer.

Par exemple, la boutique en ligne Pretty Mercerie a publié un visuel simple et percutant invitant ses abonnés à activer les notifications pour ne louper aucun post. La flèche indique clairement le menu où effectuer cette action, et le statut explique la raison de ce visuel.

 

Notifications Instagram

 

 3) Accompagnez vos photos d’une question

Accompagner une publication d’une question à l’attention des utilisateurs génère plus d’engagement, puisque les internautes sont publiquement invités à répondre.

Or, comme nous l’avons vu ci-dessus, plus une photo obtient de commentaires et de like, plus elle apparait dans le fil d’actualités des utilisateurs.

La marque de cosmétiques Uriage valorise ses produits en demandant à ses abonnés celui qu’ils préfèrent.

Non seulement cette technique favorise l’engagement et augmente la visibilité, mais elle permet à l’entreprise de recevoir des feedbacks pertinents sur les préférences de sa communauté.

 

Questions Instagram

 

4) Echangez avec votre communauté

Pour susciter de l’engagement et favoriser votre visibilité dans le fil d’actualités, répondez aux commentaires et, si possible, posez même encore d’autres questions afin d’inciter les abonnés à commenter de nouveau.

Plus l’engagement est fort, plus votre portée naturelle va augmenter.

Le magasin « La Souris Verte » se plie en quatre pour répondre à ses abonnés. Dans cette publication concernant des plateaux Betsy, de nombreux followers veulent des informations complémentaires. L’entreprise répond à chaque internaute de manière personnalisée :

 

sourisverte

 

Face au flux de questions et aux produits qui semblent se vendre très vite, La Souris Verte prend même le temps de faire un point pour que ses abonnés connaissent en temps réel l’état des stocks :

 

sourisverte2

 

Voici un exemple très intéressant d’ouverture et d’animation de dialogue avec ses abonnés.

 

5) Mettez l’accent sur la qualité et non la quantité

Inutile de poster tous les jours, surtout si vous le faites uniquement pour obtenir plus de like. Grâce à ses filtres, Instagram vous permet d’être créatif et de cultiver l’émotion des utilisateurs. Passez du temps pour peaufiner chaque photo et trouver des légendes percutantes est plus important que de créer des clichés à la chaîne.

La marque « Les bretelles de Léon » ne publie qu’un post par semaine et cela est suffisant. Chaque cliché est parfaitement réfléchi et mis en scène pour valoriser les produits ou mettre en avant les valeurs de la marque.

 

leon

 

6) Proposez des hashtags pertinents

Des hashtags pertinents permettent d’apporter une visibilité supérieure et gratuite à votre marque. Une étude de Simply Measured démontre que les publications contenant différents hashtags dans un seul post donnent également de meilleurs résultats en termes de taux d’engagement.

Mélangez les hashtags « génériques » dont l’utilisation est élevée et les hashtags de niche plus efficaces pour atteindre une cible plus qualifiée.

La boutique « La Belle Mèche », spécialiste des bougies, publie chaque photo ou vidéo avec des hashtags généraux comme #bougie ou #candle et ajoute d’autres mots-clés plus précis tels que #bougieparfumée ou #madeinfrance.

 

Bellemecheok

 

L’évolution qui s’opère actuellement sur Instagram oblige les marques à repenser leur stratégie social media, comme elles l’ont fait sur Facebook auparavant. Pour s’assurer une visibilité sans faille, il convient de privilégier la qualité, l’interaction et la valeur ajoutée.

Cette recette a toujours fait ses preuves sur les réseaux sociaux, elle fonctionnera d’autant mieux avec cet algorithme. Si vous faites déjà le nécessaire pour plaire à vos followers et leur apporter de l’information, de l’émotion et du divertissement, alors vous n’avez aucune raison de vous inquiéter de ce changement !

Pour aller plus loin :

Formation Community Manager : 2 jours et 3 participants maximum

Je veux en savoir plus


L'accélérateur social-média : une formation individuelle d'une journée

Je veux en savoir plus