Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

Les émoticônes désignent de petits personnages ou objets pouvant exprimer toutes sortes d’émotions. Diversifiées, elles peuvent dorénavant représenter de la nourriture, des moyens de transport, des caractères spéciaux, des éléments de paysage ou encore des animaux.

Démocratisées par les jeunes populations, elles ont su conquérir toutes les tranches d’âge, qui les utilisent aussi bien dans leur SMS, que sur les messageries et les réseaux sociaux. Face à une telle popularité, certaines marques ont voulu exploiter le potentiel caché derrière cette forme de langage.

Elles ont donc décidé de les utiliser également dans leur stratégie social media, de manière différente et parfois vraiment originale ! Certaines ont même créé leurs propres emojis, afin que les utilisateurs puissent les insérer dans leur conversation.

 

1) Elles améliorent l’expérience client

Tous les publics sont maintenant concernés par les émoticônes. Rares sont les conversations qui n’en contiennent pas, car ces petites images influencent la tonalité des messages. Certaines marques ont donc compris qu’elles pouvaient nettement améliorer leur expérience client en intégrant ces smileys dans leur communication.

Si tout le monde les utilise et les comprend, alors pourquoi ne pas s’en servir pour rendre la navigation plus fluide, faciliter le dialogue et se démarquer des concurrents ? Plusieurs marques ont sauté sur l’occasion de rendre plus dynamique leurs échanges avec leurs clients, grâce aux emojis !

Par exemple, l’entreprise Fooji a décidé de lancer un concept indissociable des emojis. En effet, sa raison sociale est une contraction de « Food » et de « emoji ». Celle-ci propose à ses clients un menu particulier avec une multitude d’émoticônes. Chaque icône correspond à un aliment bien précis de la carte.

 

fooji

 

Ce concept innovant et très ludique séduit les consommateurs qui n’ont qu’à envoyer un emoji au compte Twitter de l’entreprise pour commander le plat de leur choix. Pour cela, ils doivent simplement souscrire un compte sur le site de Fooji pour indiquer leurs coordonnées bancaires, leur compte Twitter et leur adresse de livraison.

Lorsque l’internaute envoie un tweet, la plateforme fait directement le lien et indique que la commande est validée, ainsi que le temps estimé de livraison.

 

fooji2

 

Parlons aussi d’Accord Hôtels, qui sait faire preuve de créativité pour améliorer l’expérience utilisateur grâce aux emojis. En janvier 2016, la chaîne hôtelière a lancé son moteur de recherche, dédié aux vacances, sur son compte Twitter.

Les internautes sont alors invités à envoyer une succession d’emojis au compte @AccorHotels_Fr représentant leurs vacances de rêve. Ces données sont analysées par le moteur de recherche qui leur indique en retour les destinations qui correspondent et, bien entendu, l’hôtel du groupe où ils peuvent réserver.

 

accor

accor2

 

2) Elles lancent de nouvelles tendances

Pour utiliser les emojis, certains Community Managers savent faire preuve de créativité ! Ces petites icônes peuvent vite devenir des œuvres interactives et susciter le buzz. Il suffit de trouver comment s’en servir pour gérer votre image, tout en incitant un maximum d’internautes à participer.

Oasis, qui sait souvent surfer sur les tendances, innove dans l’utilisation des émoticônes en lançant l’ADN des marques. Le principe est très simple : Oasis schématise son ADN avec des dessins correspondant à son activité, c’est-à-dire des fruits, des légumes et des gouttes d’eau. Difficile d’ignorer que la marque fabrique des jus de fruits ou des eaux aromatisées après ça !

 

oasis

 

Ce tweet original devient rapidement viral. Grâce à son humour et sa créativité, il attire 358 retweets et 494 j’aime. Résultat : plusieurs autres marques s’y mettent !

Trouvant le concept amusant et simple à reproduire, Carrefour propose aussi son ADN à base du parcours type des consommateurs dans ses magasins.

 

carrefour

 

Ben & Jerry’s propose une suite d’emojis naturellement constituée de glaces sous différentes formes et de cookies.

 

benjerrys

 

Concernant Orange, les émoticônes sélectionnées sont axées sur la télécommunication avec des téléphones, des ordinateurs et des télévisions.

 

orange

 

Et ceci ne sont que quelques exemples. Betclic, Touche Pas à Mon Poste, Deezer, We Are Tennis France, l’agence Marcel ou encore le site Melty s’y sont mis, en prenant soin de citer Oasis dans leurs tweets.

Cette initiative a donc permis à la marque d’être l’auteure d’une tendance largement relayée et d’avoir su fédérer ses fans. Une occasion parfaite d’accroître son capital sympathie et son image « jeune ».

 

3) Elles cherchent à susciter l’action pour la bonne cause

Les emojis ont cette particularité de se distinguer dans les fils d’actualités. Généralement, avec leurs couleurs, ils permettent à un statut ou un tweet d’être facilement repéré. C’est donc l’occasion de les utiliser aussi pour sensibiliser à une bonne cause.

La WWF a décidé de surfer sur la tendance des emojis pour communiquer sur les espèces animales en voie de disparition. En effet, l’association a remarqué que 17 émoticônes représentent des animaux dans cette situation. Elle a donc décidé de mener une grande campagne de sensibilisation sur Twitter, grâce aux emojis.

Comment s’y est-elle prise ? Elle invite les internautes à retweeter la publication de WWF pour se faire connaître.

 

wwf

 

Puis, chaque fois qu’ils utilisent une icône à l’effigie d’un animal en voie disparition, ils s’engagent à faire un don de 0.1€. À la fin de chaque mois, un tweet récapitulatif leur ai envoyé avec le montant du don et un lien sur lequel ils peuvent régler par carte bancaire ou Paypal, à raison de 0.1€ par utilisation.

 

wwf2

 

Nous pouvons aussi citer l’exemple de Médecins Sans Frontières qui organisent une campagne de sensibilisation à la cause des réfugiés grâce aux émoticônes. L’organisme a créé une application pour iOS et Android, appelée « Refugee Emojis », qui est accessible à 1.99$. Les fonds obtenus financent ensuite les aides fournies par les Médecins Sans Frontières.

 

MSF

 

Cette application a la particularité d’ajouter de nouveaux emojis dans le clavier du smartphone et permettre aux internautes de les utiliser dans leurs statuts sur les réseaux sociaux, pour à leur tour défendre les droits des réfugiés.

 

4) Elles travaillent sur leur image

Les emojis offrent l’opportunité aux marques de parfaitement gérer leur image de marque. Comment ? En créant des émoticônes à leur effigie ! Rien de tel pour propager leur notoriété sur la toile que de proposer la possibilité aux internautes d’intégrer leur logo, produits phares ou mascottes dans leurs statuts ou commentaires sur les réseaux sociaux.

C’est une excellente méthode pour se faire de la publicité en toute discrétion.

Il suffit de regarder le « Magasin d’autocollants » de Facebook pour s’en rendre compte. Par exemple, Warner Bros n’hésite jamais à lancer des packs d’émoticônes à l’effigie de ses derniers blockbusters :

 

warner

 

DreamWorks également :

 

dreamworks

 

La marque LEGO propose aussi ses personnages sous forme d’emojis que les utilisateurs peuvent intégrer dans les commentaires :

 

lego

lego2

 

Mais mieux encore, plusieurs marques proposent carrément des applications smartphone qui permettent d’installer des emojis supplémentaires, à leur effigie. Les utilisateurs peuvent alors les ajouter dans leur SMS, dans leurs messages privés, dans les commentaires et dans les statuts sur tous les réseaux sociaux.

McDonald’s propose ainsi une application qui ajoute des dizaines d’émoticônes représentant les fameux burgers de l’enseigne, ainsi que les frites, les glaces et autres aliments disponibles.

 

Mcdo

 

Nescafé aussi s’y met en proposant une application contenant 40 nouvelles émoticônes représentant la fameuse tasse rouge.

 

nescafe

 

5) Elles rajeunissent leur image

Même si les emojis touchent aujourd’hui une grande partie de la population, ils restent associés à la jeunesse et à la tendance. C’est donc l’occasion pour certaines célébrités ou pour certains secteurs commerciaux d’en profiter pour rajeunir leur image.

Ils peuvent ainsi montrer qu’ils suivent les tendances et sont capables de s’adapter. Ce qui, pour les entreprises à la clientèle plus âgée, ouvre de nouvelles perspectives et permet d’élargir son marché.

Pour illustrer cette bonne pratique dans l’utilisation d’emojis, penchons-nous tout d’abord sur une femme politique actuellement en campagne : Hilary Clinton. Pour promouvoir son image auprès des plus jeunes, elle a massivement investi les réseaux sociaux, tout en créant les « HillMoji », des émoticônes à son effigie. Là encore, c’est une application qui permet à tous de télécharger ces icônes qui la représentent dans différentes situations avec plusieurs types d’expressions faciales.

 

Hillmoji

 

Cela rappelle aussi les émoticônes à l’effigie de Karl Lagerferld, les Emotikarl, qui ont fait couler beaucoup d’encre.

 

lagerfeld

 

En effet, l’industrie du luxe n’est pas habituée à surfer sur ce genre de tendance. Elle tient généralement à garder son sérieux pour préserver son image haut de gamme. Pourtant, ce secteur commence doucement à s’y mettre.

Après tout, de nombreux adolescents, souvent enfants de parents aisés, peuvent aussi consommer leurs produits et doivent faire l’objet d’un marketing adapté.

Ainsi, Versace n’a pas hésité à sortir également une application pour proposer ses emojis :

 

versace_emo

 

Et une ligne de vêtements reprenant ses émoticônes personnalisées :

 

versace

 

Et ce n’est pas la seule marque à faire vivre les emojis dans la vie réelle. Moda Operandi aussi propose des mocassins de luxe avec des émoticônes brodées dessus :

 

 

chaussons-emoji

 

De quoi attirer une clientèle jeune et branchée !

Devenus incontournables, les emojis permettent aux internautes de faire passer des messages plus facilement et plus rapidement. Ces petites icônes en vogue ont immédiatement intéressé les marques qui ont entrevu le potentiel marketing. Elles ont compris qu’elles pouvaient ainsi se rapprocher de leur communauté en utilisant le même langage qu’eux, mais aussi les transformer en un moyen de communication ludique.

Au final, le côté amusant et interactif de ces emojis profite à l’image des marques, mais aussi aux consommateurs, qui profitent d’opérations originales et innovantes.

Comme tout le monde est gagnant, les internautes auront plus tendance à s’engager et à participer activement sur les posts des marques qui utilisent ces icônes.

Pour aller plus loin :

Formation Community Manager : 2 jours et 3 participants maximum

Je veux en savoir plus


L'accélérateur social-média : une formation individuelle d'une journée

Je veux en savoir plus