Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

L’e-mail est l’un des plus anciens moyens de communication sur internet.

En 2015, 144 milliards d’e-mails sont échangés chaque jour.

Dans ce contexte, nous vous proposons d’aborder la newsletter, son utilisation en complément de votre stratégie social-media et les bonnes pratiques vous permettant de maximiser vos résultats.

 

1) La newsletter : quels objectifs ?

Comme tout moyen de communication, votre newsletter doit vous permettre d’atteindre des objectifs à fixer lors de votre réflexion stratégique.

Ces objectifs peuvent être multiples :

  • Informer
  • Fidéliser
  • Générer du trafic
  • Déclencher l’achat

Vous vous demandez peut-être en quoi cela diffère des médias sociaux et comment votre newsletter peut-elle être complémentaire de ceux-ci sans être redondante ?

La newsletter est un moyen de communication à la fois tout à fait différent des médias sociaux et complémentaire.

Contrairement aux réseaux sociaux nécessitant de se connecter et d’aller chercher l’information, la newsletter la place directement dans la boîte mail de ses inscrits.

Il s’agit d’un moyen de communication très personnel et pouvant d’ailleurs être personnalisé au maximum.

Elle devient redondante si vous proposez les mêmes contenus à vos abonnés qu’à vos fans et followers.

Mais elle est complémentaire si vous leur proposez de nouvelles exclusivités, une façon plus personnelle d’aborder un sujet, un enrichissement sur un thème abordé sur vos médias sociaux…

En s’inscrivant à une newsletter, un internaute n’est pas en recherche de dialogue.

Il souhaite recevoir du contenu qui le récompense de son « engagement » et de sa « fidélité », à entendre avec des guillemets.

La newsletter peut enfin vous permettre d’informer sur certaines de vos opérations se déroulant sur les réseaux sociaux, comme les jeux-concours, ou tout simplement de votre présence sur ceux-ci, comme abordé dans l’un de nos derniers articles.

 

2) Comment inciter les internautes à s’inscrire à votre newsletter ?

L’inscription à votre newsletter est obligatoire (après accord de l’internaute via l’opt-in) et doit se faire de manière simple à travers un formulaire à remplir, qui peut demander plus ou moins d’informations.

Attention à ne pas en demander trop, sous peine de décourager les internautes.

Parfois, aucune contrepartie ne sera nécessaire.

C’est le cas lorsque vous avez un blog qui fédère déjà beaucoup, reconnu pour la qualité de ses contenus.

La newsletter s’intègre alors de manière logique et vos lecteurs s’y inscrivent pour ne pas manquer vos derniers contenus.

Cependant, avant d’être un blog reconnu pour ses contenus ou une marque particulièrement appréciée par sa communauté, vous avez déjà besoin d’acquérir ce contact privilégié avec vos visiteurs, vous permettant d’atteindre les objectifs vus précédemment.

Dans la plupart des cas, il vous faudra « pousser » l’inscription à votre newsletter.

Comment ?

En proposant une contrepartie, gratuite bien sûr.

Les contreparties peuvent être multiples, toujours adaptées au format numérique :

  • un e-book : c’est la forme de contenu la plus proposée. Il s’agit d’un livre en version PDF. Il peut s’agir d’un contenu inspirant, d’un groupement d’experts, d’une solution « clés en main » sur un sujet…
  • une vidéo et ou une série de vidéos exclusives
  • un contenu audio exclusif
  • des avantages promotionnels : bons d’achat, remise…

Zalando propose par exemple 10% de réduction pour 50€ d’achat (attention à bien lire les conditions en petits caractères).

 

image3

Veillez à ce que votre proposition soit parfaitement intégrée à la ligne éditoriale de vos médias sociaux, et cela afin d’assurer une cohérence globale.

 

3) Quel contenu proposer ?

Comme abordé juste avant, proposez un contenu qui rende service, fasse plaisir à vos visiteurs, les récompense de leur inscription.

Votre objectif est d’éviter d’être poussé dans le dossier « spam », qui n’est qu’à un clic.

Si vous parvenez à créer l’attente de votre newsletter, votre pari est gagné !

Pour cela, vous pouvez appliquer la règle des 20/80 : 20% de publicité pour 80% de valeur ajoutée.

La fréquence d’envoi dépendra de vos objectifs, de votre secteur d’activité et de ses périodes chaudes, et de votre capacité de production.

Vous pouvez personnaliser vos newsletters grâce à une segmentation de votre base de données.

Commencez en proposant aux internautes plusieurs thématiques lors de leur inscription.

H & M donne ici le choix à l’internaute de choisir s’il souhaite ou non recevoir des messages personnalisés :

 

image1

Ensuite, votre base de données est vouée à évoluer pour être de plus en plus qualifiée et vous permettre d’envoyer le bon mail, à la bonne personne, au bon moment.

Ne négligez pas certaines intentions qui sont très simples mais font toujours plaisir comme l’offre spéciale à l’occasion de l’anniversaire de vos abonnés…

 

image5

 

Certains services vous permettent de recouper les informations en provenance des réseaux sociaux pour une stratégie de plus en plus efficace.

 

4) Comment mesurer les retours ?

La mise en place d’une newsletter nécessite de passer par un service spécialisé qui vous permette de gérer :

  • la génération d’un formulaire d’inscription avec opt-in ou double opt-in, l’opt-in étant obligatoire en France
  • l’importation/exportation et la gestion de votre base de données et possibilité de la segmenter
  • la génération d’un lien permettant aux internautes de voir en ligne la newsletter
  • la génération d’un lien permettant aux internautes de modifier leurs informations et de se désabonner, également obligatoire en France
  • l’automatisation en fonction d’un scénario ou à partir d’actions constatées sur votre site internet
  • … et le tracking de vos newsletters

Le taux de livraison, le taux d’ouverture, le taux de clic et le taux de conversion vous permettront de vous adapter pour proposer des newsletters de plus en plus pertinentes.

Pour aller plus loin :

Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

Formations gratuites à télécharger



Agence de communication sur les reseaux sociaux

Idees pour le Community Manager