Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

Les réseaux sociaux permettent avant tout aux marques de développer leur notoriété dans l’esprit des internautes, et cela afin de les inciter à l’achat sur le moyen/long terme.

Cependant, il est possible de réussir à vendre ses produits/services en exploitant les différentes fonctionnalités offertes par des plateformes telles que Facebook, Twitter ou encore Instagram.

Dans ce cadre, je vous proposerai tout au long de cet article 3 méthodes simples et efficaces pour vendre plus grâce aux réseaux sociaux.

 

1) Scanner les conversations pour détecter de potentiels besoins

Surveiller les conversations sur les réseaux sociaux, même lorsque votre entreprise n’est pas interpellée directement vous offre l’opportunité d’interagir avec vos clients/prospects et d’établir de meilleures relations.

Par exemple, nous devinons que la société Logitech a configuré une alerte sur sa marque, puisqu’elle répond aux consommateurs la citant dans leurs tweets :

 

Logitech 1

Logitech 2

 

Autre exemple : vous vendez du vin et vous vous posez la question de la pertinence d’aller sur Twitter. Scannez les conversations concernant les produits que vous avez en stock, et faites vous votre propre idée :

 

Montbazillac Twitter

 

2) Ajouter des call-to-action sur vos posts promotionnels

Qu’il s’agisse de mobinautes ou d’internautes sur desktop, il est essentiel que vous indiquiez clairement aux consommateurs ce que vous attendez d’eux. Vous devez également les guider dans leur démarche d’achat.

Pour ce faire, il n’y a rien de plus efficace que d’intégrer un call-to-action les incitant à se rendre sur votre site internet pour commander directement le produit affiché.

Par exemple, la société Moo, spécialiste du design et de l’impression papier, insère le bouton « Acheter » sur ses publications Facebook :

 

moo

 

Sur Instagram, Guerlain ajoute un call-to-action « En savoir plus » ses posts sponsorisés :

 

Guerlain

 

Cependant, les call-to-actions ne doivent pas se limiter à vos publications payées. Par exemple, votre page Facebook d’entreprise vous donne la possibilité de choisir parmi onze CTA, à apposer sur votre couverture. Si vous avez une boutique en ligne, l’idéal est donc de sélectionner le bouton « Acheter ». Vous aidez ainsi les internautes à entrer dans votre tunnel de conversion.

Par exemple, la boutique en ligne « Art du Barbier » a fait ce choix :

 

art_barbier

 

En cliquant dessus, les internautes atterrissent sur la page d’accueil du e-commerce :

 

art_barbier2

 

3) Faciliter l’identification et l’achat des produits

Les internautes recherchent la simplicité. Lorsqu’ils voient une publication dans leur fil d’actualités, ils doivent immédiatement identifier les produits qui s’affichent et être tentés d’effectuer une action. Vous allez dire que c’est le rôle du call-to-action, mais pas seulement !

En effet, sur Facebook, il n’y a que les liens qui autorisent un bouton de call-to-action. Vous êtes donc limité dans le format… Or, on sait très bien que les visuels ont souvent plus d’impact qu’un lien. Surtout dans des secteurs comme la cuisine, la mode, la beauté, le design, le voyage…

Afin d’orienter la navigation des internautes, vous pouvez intégrer un lien dans le statut, comme dans cet exemple :

 

valenteens

 

Mais est-ce suffisant ?

Pour aider les marques et e-commerces à mieux vendre leurs produits, certains réseaux sociaux offrent de nouvelles fonctionnalités très intéressantes. C’est le cas, par exemple, de Facebook. Récemment, il a mis en place un moyen d’identifier rapidement les produits présentés sur une photo ou dans une vidéo.

Comme nous pouvons le voir ci-dessous avec cet exemple de la parfumerie Nocibé, il est désormais possible d’ajouter des encarts, sous la publication, qui identifient les produits. Chaque cadre renvoie directement sur la page du site contenant le produit.

 

nocibe

 

Cela facilite grandement la vie de l’internaute et permet de générer davantage de trafic sur sa boutique en ligne.

Parmi les autres fonctionnalités à connaître pour vendre plus sur les réseaux sociaux, il existe également la possibilité de transformer votre compte Instagram en e-commerce. Pour ce faire, vous aurez besoin de souscrire à un outil en ligne, tel que Like2buy.

Une fois inscrit, il vous suffit de mettre le lien Like2buy, attribué par la plateforme, dans votre bio. Lorsque les Instagrammers cliquent sur celui-ci, ils sont redirigés vers une page qui ressemble comme 2 gouttes d’eau à votre compte Instagram.

Prenons l’exemple de la page MAC Cosmetics. Voici son compte Instagram (vous constatez le lien Like2Buy dans la bio) :

 

MAC1

 

Et ici, sa page Like2Buy :

 

MAC2

 

Alors, quelle est la différence ? Lorsqu’un internaute clique sur une photo, les produits identifiés sur le visuel apparaissent :

 

mac3

 

Ensuite, en cliquant sur l’un des produits, ils sont automatiquement redirigés vers la page e-commerce de celui-ci :

 

mac4

 

Il ne vous reste plus qu’à intégrer ces bonnes pratiques pour faire décoller vos ventes sur les réseaux sociaux !

Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

Formations gratuites à télécharger



Agence de communication sur les reseaux sociaux

Idees pour le Community Manager