Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

Chaque minute sur Youtube, plus de 400 heures de vidéos sont uploadées. Ce chiffre est particulièrement édifiant, sans compter l’explosion de contenus vidéos partagés par les marques & personnes sur Facebook.

En 2016, il est alors urgent de réfléchir à votre stratégie de vidéo-marketing si cela n’est pas encore fait. Cependant, la problématique principale dans la production de ce type de contenu n’est pas l’aspect créatif, mais plutôt les ressources financières nécessaires.

Nous verrons tout au long de cet article quelles peuvent être alors les solutions pour produire des vidéos à moindres frais, tout en recherchant la production d’un contenu qualitatif, bien évidemment.

 

1) Disposer du matériel de base nécessaire

Pour commencer, équipez-vous ! Avoir son propre matériel permet de créer soi-même ses films et évite donc de faire appel à une entreprise externe. Surtout que, nous le verrons par la suite, vous pouvez aisément créer des vidéos sympathiques et virales, sans pour autant être Steven Spielberg.

Voici les équipements de base qui vous permettront de créer vos premières vidéos :

  • La caméra 

C’est l’équipement de base pour la production vidéo. Ne perdez pas de temps (et d’argent) à vouloir acheter la perle des caméras pour commencer ! Pour vos premiers enregistrements, un modèle simple ou de type compact suffira.

  • Le micro

Indispensable pour une qualité sonore correcte. C’est une pièce importante si vous ne voulez pas que l’internaute arrête le visionnage à cause de bruits désagréables dans le son. Si un véritable micro peut-être onéreux parce qu’il faut souvent trouver un support en plus (perche, pied…), il existe des micros-cravates accessibles et s’adaptant à tous vos types de vidéos.

  • Le trépied 

Une caméra qui bouge, ce sont des images désagréables à regarder et surtout, cela donne une impression d’amateurisme. Or, c’est tout le contraire que vous souhaitez démontrer ! Le trépied s’avère alors nécessaire pour fixer la caméra et obtenir des vidéos bien cadrées et professionnelles.

 

2) S’appuyer sur les ressources internes pour vos sujets

Mais que filmer exactement ? L’une des raisons pour lesquelles vous n’avez toujours pas de contenus vidéo sur votre blog, c’est de croire que vous n’avez pas la matière pour cela. Et bien vous vous trompez ! Votre entreprise dispose très certainement de ressources pour vous aider à monter vos premières vidéos à moindres coûts.

  1. L’interview des experts de votre entreprise

La vidéo permet d’apporter un côté plus humain de votre entreprise en dévoilant ses coulisses et surtout les visages de ceux qui y travaillent. En interviewant les collaborateurs, vous démontrez à votre communauté que votre entreprise s’appuie sur des talents, ce qui est très bon pour la gestion de son e-réputation.

Par ailleurs, vous valorisez les salariés en les transformant en ambassadeurs. Ce processus sera également utile dans le cadre de la gestion de votre Marque Employeur.

En résumé, il n’y a que des avantages à proposer une série de vidéos où vous mettez en valeur les collaborateurs, leur rôle au sein de l’entreprise et leurs compétences.

Sur sa chaîne YouTube française, l’entreprise de conseils Accenture propose plusieurs types d’interviews de ses collaborateurs. Certaines vidéos parlent directement du métier de la personne interrogée, comme celle intitulée « Être consultant chez Accenture ».

 

Accenture 1

 

  1. L’interview des clients

Une autre astuce pour produire de la vidéo à moindres coûts consiste à s’appuyer sur vos clients. Proposez-leur une interview sur ce que votre entreprise a fait pour eux. Ils peuvent détailler leurs besoins et comment vos prestations y ont répondu.

Par exemple, l’entreprise spécialisée dans l’e-learning CrossKnowledge propose sur son site les témoignages de ses clients. Dans ces vidéos, un des responsables de l’entreprise cliente développe ses besoins et ses objectifs, avant de dire comment CrossKnowledge les aide au quotidien pour atteindre leur but.

Ces témoignages sont ensuite compilés dans une playlist sur leur chaîne YouTube :

 

crossknowledge

 

Et diffusés sur les réseaux sociaux :

 

crossknowledge2

 

  1. Les événements internes

Si vous organisez des conférences, formations, sessions de team-building ou autres évènements internes, ceux-ci pourront faire l’objet de vidéos.

Hootsuite a développé un hashtag #HootsuiteLife sous lequel sont regroupées les publications qui dévoilent les coulisses de l’entreprise. Les internautes peuvent alors visiter le bureau, mais aussi partager le quotidien des employés.

Si, le plus souvent, ce sont des photos qui sont publiées sur les comptes Facebook, Twitter ou Instagram, l’outil spécialiste des réseaux sociaux a aussi une série de vidéo sur sa chaîne YouTube. On peut ainsi y voir les salariés faire un Harlem Shake (à l’époque où c’était tendance), partager le déballage d’une GoPro avec le CEO de l’entreprise ou découvrir les activités prévues pour les employés à Noël.

 

hootsuite

 

Une playlist qui amusera certainement les internautes en montrant le côté jeune et dynamique de l’entreprise. Ce sont aussi des vidéos qui humanisent parfaitement Hootsuite et qui aident à créer une relation de proximité avec ses clients.

 

3) Recycler ses anciens contenus en vidéo

Pour produire des vidéos à moindres coûts, vous pouvez réutiliser vos anciens contenus et les convertir en e-learning, interviews ou présentation vidéo. En plus de vous aider à rapidement trouver l’inspiration, cette technique permet d’augmenter la durée de vie d’un contenu et de toucher une nouvelle cible.

En effet, certains internautes préfèrent regarder une vidéo qui leur explique un concept ou apportent des solutions à leur problème, plutôt que de lire un long article ou décrypter une infographie.

C’est donc l’occasion de reprendre vos articles, livres blancs ou checklist et de les revisiter en les commentant vous-même face à la caméra ou en demandant à un collaborateur, dont le sujet concerne son expertise, de le faire.

Darty est coutumier du recyclage de ses tutoriels, afin de s’adapter à toute sa clientèle. Prenons l’exemple de ses conseils pour installer des enceintes sans fil. Sur le site, l’enseigne propose un tutoriel écrit, avec des schémas pour illustrer ses propos.

 

darty

 

Cependant, pour les clients qui préfèrent regarder une vidéo et qui arrivent mieux comprendre lorsque l’installation est mise en scène, Darty propose aussi ses tutoriels sur sa chaîne YouTube. Nous y retrouvons donc une vidéo « Comment installer des enceintes sans fil » :

 

Darty2

 

4) Apprendre à créer une vidéo sans caméra

Si vous ne disposez pas de tout le matériel cité plus haut, vous pouvez tout aussi bien débuter avec des vidéos réalisables sans caméra. C’est possible :

  • En enregistrant votre écran

Faites une manipulation sur votre écran tout en l’enregistrant par le biais de logiciels dédiés (gratuits ou payants). Certains outils sont même capables d’enregistrer votre voix pendant que vous présentez un nouveau produit/service ou réalisez un tutoriel.

Par exemple, Microsoft offre des tutoriels très simples sur sa chaîne YouTube : l’écran est filmé étape après étape pour permettre à l’internaute de bien comprendre ce qu’il doit faire, où cliquer, quelles informations entrer…

 

Microsoft 1

 

  • En réalisant des animations

Des logiciels gratuits ou payants le permettent. Par ce moyen, vous présenterez votre entreprise de façon originale ou vous pourrez vulgariser un concept.

Par exemple, la BNP Paribas a réalisé une série d’animation nommée « La Banque, c’est simple ? ». Durant plusieurs épisodes animés, elle tente de faire comprendre son fonctionnement, les métiers du secteur, l’importance de l’économie, etc.

 

BNP

 

5) Poster des Vine

Et pourquoi ne pas utiliser simplement votre smartphone pour produire de courtes vidéos amusantes ou utiles concernant votre entreprise ? En 6 secondes, il faudra être bref, mais vous pouvez faire passer une information.

Par exemple, vous pouvez montrer un extrait d’un de vos événements internes ou d’un team building. Vous avez aussi la possibilité de faire visiter un bureau, comme le vôtre. Cela permet aux internautes de découvrir l’endroit depuis lequel vous dialoguez avec eux.

La chaîne d’information en continu Weather Channel se sert de Vine pour diffuser des événements internes sympathiques, comme cette dégustation de glace :

 

Vine 1

 

Une manière amusante de découvrir l’envers du décor et d’apporter un peu de dynamisme sur les réseaux sociaux.

6 secondes, c’est aussi une durée parfaite pour réaliser un teasing sur un nouveau produit ou un nouveau service et susciter l’engouement de votre communauté. Ils auront hâte de découvrir la suite pour connaître cette mystérieuse nouveauté qu’ils ne voient que brièvement dans votre Vine.

Pimkie se sert régulièrement de ce réseau social pour donner un aperçu rapide des prochaines collections et ainsi susciter l’intérêt de sa communauté. L’enseigne dévoile les coulisses du shooting photo et pas plus de 2 tenues…

 

Vine 2

 

6) Publier des vidéos sur Instagram

Vous trouvez que 6 secondes de vidéo sont insuffisantes pour vos besoins ? Alors, utilisez plutôt Instagram.

Là encore, avec votre smartphone, vous pouvez filmer les coulisses de votre entreprise, dévoiler un nouveau produit, faire une courte interview ou diffuser un extrait d’un événement, et cela pendant une durée pouvant aller de 3 à 60 secondes.

Dans l’exemple ci-dessous, Marketo nous propose une vidéo de type « retour sur évènement » lors de son 10ème anniversaire :

 

marketo-instagram

 

7) Utiliser le live-streaming

Une autre solution pour créer rapidement du contenu vidéo, sans faire exploser le budget, consiste à utiliser des services de live-streaming comme Meerkat ou Periscope. Encore une fois, c’est votre smartphone qui fera office de caméra pour retransmettre en direct votre film auprès de votre communauté Twitter.

Évidemment, vous pouvez vous servir du live-streaming pour proposer tous les types de contenus que nous avons vus précédemment : coulisses de l’entreprise, interview d’experts, tchat, diffusion d’événement…

Par exemple, la marque Kaporal se sert de Periscope pour dévoiler les coulisses d’un de ses défilés :

 

kaporal

 

SouthGate Media Group, un magazine en ligne dédié à la pop culture, propose régulièrement des interviews d’artistes, acteurs ou réalisateurs qu’elle diffuse en direct grâce à Meerkat :

 

south

 

8) Utiliser des outils performants et gratuits

Pour certaines de vos vidéos, vous aurez besoin d’ajouter du texte, d’apposer des call-to-action ou simplement d’intégrer une page de couverture. Pour ce faire, vous devez vous doter d’un logiciel de montage. Et rassurez-vous, il en existe des gratuits !

En voici une liste non exhaustive :

Ce service offre la possibilité de réaliser des vidéos à la fois professionnelles et attrayantes pour présenter votre entreprise. Vous pouvez facilement élaborer des animations et ajouter un effet cartoon pour une vidéo plus fun (si cela correspond à votre cible).

 

powtoon

 

Découper un film, l’accélérer ou le modifier, ajouter une bande sonore personnalisable, voici quelques-unes des fonctionnalités dont dispose Movie Maker, un logiciel proposé gratuitement par Microsoft.

 

movie_maker

 

Ce logiciel professionnel de montage vidéo prend en charge des résolutions allant jusqu’à 4k. En mode gratuit, il offre une puissance d’édition quasi complète.

 

lightworks

 

Plébiscitée par les internautes, la vidéo doit faire partie intégrante de votre stratégie de Community Management. Facilement « consommable » sur tous les terminaux et à tout moment, c’est un format qui séduit toutes les cibles.

Pas besoin d’être un expert pour créer rapidement des petits clips tantôt amusants, tantôt utiles, pour générer de l’engagement sur vos réseaux sociaux. Il suffit de suivre ces 8 astuces !

Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager