Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

L’activité d’une blogueuse mode et/ou beauté repose sur son style. Ce dernier concerne aussi bien son apparence, que sa façon de communiquer. S’adressant essentiellement à un public féminin, pour valoriser des tendances et des marques, elles doivent parfaitement s’adapter aux attentes de cette audience. Pour attirer les marques et fidéliser leurs lectrices, elles ne peuvent pas se contenter de simplement publier leurs articles sur les réseaux sociaux.

Blogueuse est devenue un métier et se spécialiser dans la beauté/la mode demande de savoir parfaitement gérer son image. Après tout, l’image est le cœur même de cette industrie ! Sauf que pour être convaincante, une blogueuse doit capter l’attention de ses lectrices et surtout se rapprocher d’elles. C’est en montrant qu’elles ont des points communs avec leur audience qu’elles pourront assurer un rôle convaincant d’ambassadrice. Et c’est aussi à ce prix que les marques voudront travailler avec elles ou non.

Alors, comment s’y prennent-elles pour développer leur visibilité sur les réseaux sociaux, fidéliser leur audience et gérer leur Personal Branding ?

 

Elles segmentent parfaitement leurs contenus

Tout d’abord, les blogueuses professionnelles maîtrisent parfaitement les enjeux de chaque réseau social : articles, photos, vidéos ou infographies ne seront pas relayés sur les mêmes plateformes.

Bien entendu, leurs articles de blog sont diffusés sur Facebook et Twitter. À chaque parution, elles se fendent d’une publication, comme Capucine Piot (Babillages) :

 

babillages

 

Sur le site de microblogging, elles rappellent de temps en temps d’anciens articles, comme c’est le cas de Magali Bertin du Beauté Blog :

 

beaute

 

Certaines blogueuses beauté élargissent leur horizon en marchant sur les traces des Youtubeuses. Ces dernières sont des passionnées de cosmétiques et de mode partageant leurs astuces uniquement en vidéo sur leur chaîne YouTube.

Ayant conscience de la puissance de la vidéo dans le contexte actuel, avec des consommatrices en recherche de contenus qu’elles peuvent rapidement consulter depuis n’importe où (et donc à partir d’un mobile), la plupart des blogueuses beauté ont lancé leur chaîne YouTube.

Elles proposent alors des informations complémentaires par rapport à leur blog. Si, sur ce dernier, elles présentent régulièrement des tenues et distillent aussi des conseils beauté, sur YouTube, elles peuvent illustrer leurs propos.

Les tutoriels vidéo sont plus faciles à suivre et permettent de visualiser concrètement les gestes à effectuer pour réaliser un maquillage en particulier ou une coiffure.

Sur la chaîne de Capucine Piot du blog Babillages, les vidéos sont classées en catégorie pour que les abonnées puissent s’y retrouver facilement. Les débutantes se dirigeront vers la rubrique « Les bases du maquillage : conseils pratiques », tandis que les femmes souhaitant se coiffer de manière originale visionneront plutôt les « Tutos coiffure ».

 

youtube

 

Les blogueuses mode ont bien compris le pouvoir d’Instagram dans leur communication. Comme leur look est au cœur de leur ligne éditoriale, elles publient quasi quotidiennement leur tenue sur ce réseau social dédié à l’image.

Par ailleurs, comme la plupart des marques vestimentaires et cosmétiques ont un compte sur Instagram, elles peuvent les citer et attirer leur attention.

Cécile, qui tient le blog « The Beauty and The Geek », poste chaque jour son look sur Instagram en utilisant les hashtags dédiés et en citant les marques de ses vêtements.

 

wallinette 1

wallinette 2

wallinette 3

 

C’est aussi un moyen de diffuser très rapidement une information auprès de leur communauté. Les lectrices sont directement exposées à la tenue du jour, contrairement aux autres réseaux sociaux où il faut passer par l’article pour visualiser les vêtements/le maquillage et connaître le détail des marques.

Instagram est donc un moyen d’élargir son audience et surtout, d’augmenter l’impact de sa prescription. Certaines utilisatrices peuvent suivre une blogueuse, sans pour autant lire régulièrement son blog et/ou être abonnées à ses autres réseaux sociaux. Mais du coup, elles seront quand même atteintes par la communication de la blogueuse et par la communication des marques partenaires.

Mais Instagram, c’est aussi l’occasion d’humaniser sa communication, comme nous allons le voir dans les points suivants.

 

Elles humanisent leur communication avec un effet « bonne copine »

Si les marques passent par les services des blogueuses mode & beauté, ce n’est pas pour rien ! À votre avis, quels sont les avantages d’une blogueuse, par rapport à une publicité classique ou à la communication institutionnelle de la marque ? Le côté « prescriptrice » !

Une blogueuse beauté est souvent considérée, par son audience, comme une femme « normale » qui pourrait être leur copine ou leur grande sœur.

Par conséquent, les lectrices du blog sont bien plus réceptives aux arguments commerciaux. Puisque c’est une femme « comme elles » qui recommande ce produit, c’est qu’il doit « vraiment » être de bonne facture.

Voilà ce qu’elles peuvent penser en voyant une blogueuse porter régulièrement des vêtements du même créateur, proposer un test concluant sur une crème ou valoriser la dernière gamme d’une marque.

Cependant, les blogueuses restent tout de même face à une problématique : conserver cette image de « bonne copine ». En effet, certaines d’entre elles accèdent à la notoriété, sont invitées à des défilés, participent à des émissions TV et ont de plus en plus de partenariats avec des marques.

Elles risquent alors de s’éloigner du côté « femme normale » pour basculer dans la case « personnalité », voire « célébrité ». Ce qui peut leur faire perdre en pouvoir de prescription, car si elles sont payées et chouchoutées par les marques, ne perdent-elles pas en objectivité ?

Pour contrecarrer cet effet, les blogueuses continuent d’exposer leur quotidien de madame-tout-le-monde sur les réseaux sociaux. Elles évitent de basculer dans le langage professionnel et continuent d’entretenir l’image que leur blog est une passion, pas un travail à plein temps.

Cela se traduit par des photos Instagram personnelles, de leur chat par exemple :

 

Chat 1

Chat 2

Chat 3

 

Ou de leur repas entre amis ou en famille :

 

Repas 1

Repas 2

 

Elles tweetent aussi leurs pensées, leurs réflexions personnelles ou racontent des anecdotes amusantes sur leur quotidien :

 

quotidien

quotidien2

quotidien3

 

Même la mise en avant des produits ou des marques est faite de manière plus humaine. C’est-à-dire qu’elles ne se contentent pas de dire tout le bien qu’elles pensent d’un produit, elles le vendent comme un « coup de cœur » ou « un bon plan ». L’objectif étant de faire oublier à son audience qu’elles ont été rémunérées pour essayer les vêtements ou tester le produit.

 

bon plan

coup de coeur

 

Elles gèrent leur personal branding

Pour attirer les marques et accroître leur notoriété, les blogueuses mode & beauté doivent valoriser leurs partenariats actuels et leur influence. Sans trop en faire pour conserver leur côté « bonne copine » !

Elles doivent trouver un juste milieu pour communiquer sur les événements auxquels elles sont présentes et leurs collaborations. Pour ce faire, le secret réside dans le statut qui accompagne le visuel ou l’article.

Il faut éviter d’en faire trop et de se vanter, mais rester modeste. Il est même possible de rédiger un statut qui montre qu’elles ont elles-mêmes du mal à réaliser ce qui leur arrive ! C’est le cas par exemple de Cynthia Dudule lorsqu’elle a été invitée à l’avant-première de Star Wars.

 

PB Dudule

 

Une autre technique consiste à se servir de l’événement pour effectuer un teasing sur un prochain article ou cadeau. Par exemple, Daphné du blog Mode and The City annonce qu’elle est à une soirée organisée par la marque de boisson Cointreau et en profite pour dire qu’une surprise sera à gagner sur le blog.

Les lectrices se concentrent sur cette information et ont l’impression que si la blogueuse est à un événement, c’est dans l’optique de gâter son audience.

 

Daphne Blog

 

Les blogueuses mode & beauté rédigent régulièrement des articles pour d’autres blogs connus et pour des magazines. Il est important qu’elles valorisent ces partenariats pour leur personal branding.

Le fait d’être contactées par des magazines mode/beauté et par des marques pour rédiger un article montre qu’elles ont une certaine expertise sur le sujet. Forcément, elles doivent le mettre en avant pour se légitimer auprès de leur communauté, mais surtout auprès des autres marques.

Encore une fois, pour éviter de dénoter avec le côté « bonne copine », elles jouent sur le statut en l’annonçant très simplement. Par exemple, Mylène de So Busy Blog partage l’article qu’elle a publié chez Avène comme si c’était sur son blog. L’accroche ne cite pas le partenariat avec la marque et elle demande même l’avis de ses abonnés.

 

busyblog

 

La stratégie de Community Management des blogueuses beauté est intéressante, dans le sens où elles sont obligées se valoriser, tout en restant accessibles. Elles doivent finalement répondre à la même problématique que les marques avec qui elles établissent des partenariats.

Les consommatrices sont en recherche de valeur et de prescription : elles préfèrent croire des particuliers plutôt que les marques. C’est ce qui explique en grande partie le succès des blogueuses. Pour perdurer, elles doivent absolument rester modeste tout en continuant le développement de leur entreprise.

Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager